• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : la somnolence au volant

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43
Après de nombreuses années d’accalmie, les tarifs de l’assurance auto connaissent une augmentation en 2011. Une inflation des primes d’assurance qui résulte notamment du comportement des automobilistes français de plus en plus imprudents. Au rang des principaux accusés, l’absence de pauses régulières qui causent somnolence et accidents.

Faites des pauses régulières !

Révélateur de ce laisser-aller routier, le septième Baromètre AXA met notamment en lumière la problématique de la somnolence. En la matière, il témoigne effectivement d’un net relâchement des Français qui rechignent désormais à faire des pauses régulières.

Ainsi, ce baromètre constate : « Alors que 72 % des conducteurs estimaient en 2004 qu’il est dangereux de conduire sans s’arrêter pendant 4 à 5 heures d’affilée, ils ne sont plus que 65 % aujourd’hui (-7 points). En pratique, ce comportement est en très forte croissance (+10 points), il est passé de 23 % à 33 % entre 2004 et 2011. »

Or, qui dit somnolence, dit déficit de vigilance et accidents plus fréquents.

Pour payer moins, conduisez mieux

De pur bon sens, ces règles ne possèdent aucun caractère contraignant. Il appartient donc à chacun de veiller à les respecter. 

Un bon moyen de se convaincre de leur utilité : l’augmentation du prix de l’assurance automobile. Car, cette hausse des prix est partiellement imputable aux accidents qui se produisent sur nos routes à cause notamment de ces coups de fatigue.

Moralité : pour payer moins cher et provoquer aussi moins d’accidents, adoptez une conduite responsable. Votre assureur vous remerciera et les autres automobilistes aussi.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES