• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : le défaut d'assurance coûte 78 millions d'euros

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 15:57
Combien coûte le défaut d’assurance auto en France ? À cette question, le Fonds de garantie des assurances obligatoires (FGAO) répond 78 millions d’euros ! Tel est le principal enseignement d’un récent rapport de l’organisme en charge de l’indemnisation des dégâts provoqués par les conducteurs non assurés.

Entre 370 000 et 740 000 véhicules concernés

Remis aux pouvoirs publics, le rapport de François Werner, directeur général du Fonds de garantie des assurances obligatoires (FGAO), apparaît riche d’enseignements et de chiffres.

Tout entier consacré à la non-assurance automobile, ce document révèle que le phénomène touche entre 370 000 et 740 000 véhicules, soit 1 à 2 % du parc roulant français. 

Au total, ce défaut d’assurance coûte la bagatelle de 78 millions d’euros au FGAO et aux assurés car ce sont eux qui financent l’organisme à travers une contribution de 1,2 % prélevée sur les primes d’assurances.

Le répertoire unique, remède au défaut d’assurance ?

Comment lutter contre la non-assurance ? Après le constat, la FGAO préconise par la voix de son directeur général de recourir notamment au répertoire unique.

Cette option, qui recueille l’approbation des pouvoirs publics et des acteurs de l’assurance voiture, permettrait effectivement de croiser de multiples informations parmi lesquelles figurent le certificat d’assurance ainsi que l’immatriculation.

Seul bémol, le développement du répertoire unique risque de s’avérer assez onéreux...


Le conseil d’Assurland : depuis hier, un nouveau bonus malus écologique est en vigueur dans l’Hexagone comme le rappelle l’article Auto : quelques jours avant le nouveau « bonus malus » écologique. Un conseil : ouvrez l’œil et le bon ! 


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES