• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : le Maroc est à la 2ème place en Afrique

Publié par le

L’assurance auto marocaine a enregistré des cotisations de près de 758 millions d’euros et a pu afficher un bon rythme de croissance de 6 % par an. Avec de tels chiffres le Maroc se positionne à la deuxième place en Afrique en matière d’assurance auto juste après l’Afrique du sud et avant l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis qui se placent à la troisième position.

Un marché en constante évolution

Le marché de l’assurance auto a grandement évolué depuis les années 90. Désormais,  l’assuré a à sa disposition une offre dotée de plusieurs garanties et de divers services d’assistance. Les compagnies d’assurance marocaines se sont évertuées à réduire le délai de traitement des dossiers en cas de sinistre et ont mis en place la convention d’indemnisation des dégâts corporels automobile (CICA) ce qui a permis aux assurés de bénéficier d’une meilleure prise en charge.

Les changements appliqués au secteur profitent donc aux assurés ce qui a permet au secteur d’évoluer dans le bon sens. La réglementation plus stricte a par ailleurs conduit les compagnies d’assurance à améliorer leurs résultats techniques et à améliorer la qualité de leur service. Si le marché de l’assurance auto marocain continue d’évoluer dans ce sens, le Maroc pourrait très vite concurrencer le marché de l’Afrique du Sud.

Les défis de l’assurance marocaine à l’horizon 2015

Le rendez-vous de l’assurance s’est déroulé à Casablanca le 16 et le 17 avril dernier sous le thème de « Quels relais de croissance pour un développement durable de l’assurance ». L’évènement a été organisé par la Fédération Marocaine de Sociétés d’Assurance et de Réassurance et a rassemblé près de 500 participants venus de 24 pays. Durant le rendez-vous les représentants du marché marocain ont confirmé que le Maroc avait pu réaliser de grandes avancées en matière d’assurance au cours des dernières années.

Le ministre de l’Economie et des Finances est d’ailleurs conscient de l’enjeu que représente le secteur de l’assurance pour l’économie du pays. Il a rappelé dans un communiqué rapporté par le site Challenge.ma que plusieurs mesures allaient être mises en place pour la refonte du cadre juridique du secteur. Tous les changements seront inscrits dans le contrat-programme 2011-2015. Cette feuille de route définit les nouveaux défis que doivent atteindre le secteur de l’assurance marocain.

Elle a d’ailleurs été signée par le gouvernement et les professionnels du secteur. Le marché marocain de l’assurance n’a donc pas fini son évolution !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES