Assurance auto : le portable responsable d'un accident sur dix

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : le portable responsable d'un accident sur dix

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : le portable responsable d'un accident sur dix

|
Note :
Consultations : 1920
Commentaires : 2
Portable impliqué dans un accident sur dix
Commandée par la Sécurité routière, une récente étude apparaît édifiante. L’usage du téléphone portable au volant est en cause dans un accident sur dix et téléphoner en conduisant multiplie par trois les risques d’accident. Pour votre bien et celui de vos passagers, vous êtes donc invité à raccrocher. 

Parmi les trois infractions les plus verbalisées

Un récent rapport réalisé à la demande de la Sécurité routière par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et l’Institut français des sciences et des technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (Ifsttar) révèle que l’usage du téléphone portable au volant figure parmi les trois infractions les plus verbalisées par les forces de l’ordre.

Logiquement, on le trouve aussi parmi les causes les plus fréquentes d’accident de la circulation en France. Ainsi, en 2009, il était impliqué dans plus de 7 230 accidents corporels, soit un accident de la route sur dix.

Et le kit mains libres ?

Mais le véritable enseignement de cette étude concerne la pertinence de l’utilisation du kit mains libres. Permettant de téléphoner en gardant l’usage total de ses mains – d’où, son nom ! – le kit mains libres n’en est pas moins épinglé.

Le rapport estime en effet que son utilisation ne diminue pas les risques. Bien au contraire. Il s’agit en effet d’une source de distractions qui installe le conducteur dans une sorte de pilotage automatique.

Ainsi, avec ou sans kit mains libres, téléphoner en conduisant multiplie par trois les risques d’accident provoquant des modifications importantes du comportement visuel. Ce comportement implique aussi une charge mentale supplémentaire doublée d’une réduction de l’attention.

Quelles implications pour l’assurance auto ?

Si cela peut vous aider à raccrocher, sachez que cette mauvaise habitude aura des conséquences sur votre assurance auto.

Si, en cas d’accident de la route, il est prouvé que vous utilisiez un téléphone portable ou un kit mains libres, cela peut constituer une circonstance aggravante et se retourner contre vous. En fait, votre assurance automobile peut refuser de vous indemniser au motif que vous n’aviez pas la pleine maîtrise de votre véhicule.

Les chiffres-clés du portable au volant en France

Voici quelques données chiffrées qui permettent de dresser un état des lieux de l’usage du téléphone portable dans l’Hexagone : 
• 8 Français sur 10 sont équipés d’un téléphone portable
• près de la moitié des conducteurs utilisent un téléphone en conduisant
• dans plus de 40 % des cas, le téléphone est tenu à la main en conduisant
• en moyenne le nombre d’usagers dans la circulation qui, à un instant « t », utilisent un téléphone portable, est estimé en France à 2,3 % pour le téléphone tenu à la main et à 6 % tous systèmes confondus (à la main et via un dispositif mains libres)
• les conducteurs de poids lourds utilisent davantage leur téléphone portable (3,9 % à un instant « t » tous systèmes confondus) que les conducteurs de camionnettes (3,4 %), eux-mêmes plus grands utilisateurs que les conducteurs de véhicules légers (2,1 %).

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


salut,c pour savoir comment prouver qu'une personne ce servait de sont portable suite à un accident.mercie


Bonjour,

S'il n'existe aucun témoin de l'utilisation d'un téléphone portable au moment de l'accident, les forces de l'ordre peuvent mener une enquête de police qui permettra de déterminer s'il y a eu ou non utilisation d'un tel téléphone.

Bonne journée.

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS