Assurance auto : le prix de l'essence flambe encore

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : le prix de l'essence flambe encore

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : le prix de l'essence flambe encore

|
Consultations : 1510
Commentaires : 0
assurance auto
Déjà remarquée à la fin février – consulter notre article Assurance auto : Le budget de l'automobiliste explose – la hausse du prix du carburant nous gratifie d’un nouveau record. Poussé par les événements qui agitent et embrasent le monde arabe, le prix moyen du litre de carburant atteint des sommets dans l’Hexagone. Un pic historique !

Un nouveau record à la pompe

Vous l’aurez sans doute remarqué en faisant le plein de votre véhicule : les prix du carburant à la pompe ne cessent de flamber. Chargée de la définition et de la mise en oeuvre de la politique française de l’énergie et des matières premières énergétiques, la Direction générale de l'énergie et du climat révèle les chiffres suivants : 1,37 euro le litre pour le gazole, 1,51 euro pour le sans plomb 95 et 1,56 euro pour le sans plomb 98.

Dans le détail, la moyenne de prix enregistrée pour le gazole correspond à son plus haut niveau depuis août 2008, à 8 centimes de son record historique enregistré quelques mois plus tôt, en mai 2008. Un coup dur pour les automobilistes français qui sont 78 % à utiliser ce carburant.

C. Estrosi veut taxer les bénéfices pétroliers

Pour faire face à la situation, Christian Estrosi, député-maire UMP de Nice, a demandé hier la création d’une « taxe exceptionnelle sur les bénéfices pétroliers à réinvestir dans la baisse des prix des carburants ».

Ancien ministre de l’Industrie, il considère qu’il est « absolument nécessaire d'en appeler à la contribution des compagnies pétrolières qui engrangent des bénéfices qui, paradoxalement, augmentent lorsque le cours du pétrole augmente ».

Christine Lagarde, ministre de l'Économie, semble assez peu ouverte à ce genre de propositions, sa préoccupation première étant d’éviter que les finances de l’Etat ne soient pas affectées par une intervention sur les prix à la pompe.

Une flambée qui booste le covoiturage

Sur le bitume, les automobilistes français s’organisent et plébiscitent le covoiturage, marché qui connaît un succès évoluant avec la courbe des tarifs à la pompe.

Par exemple, chez Envoiture.fr, plateforme européenne de covoiturage, l’on a constaté la semaine passée une augmentation du trafic de 23 % en France par rapport à la semaine précédente. Cette envolée a même atteint 40 % à la fin janvier au moment où le Moyen-Orient s’enflammait.

Covoiturage.fr, principal acteur du marché, a lui aussi connu une augmentation du nombre de ses visites. Un engouement pour le covoiturage décrypté par Frédéric Mazzella, son président : « Pour 70% des covoitureurs, la raison d'adopter cette pratique est économique, devant les préoccupations écologiques (12%) ou encore l'envie de rendre le trajet plus convivial (6%). » Autre enseignement résultant de l’étude réalisée par Covoiturage.fr et l'assureur MAIF, cette pratique est majoritairement occasionnelle. Effectivement, 56 % des utilisateurs y ont recours pour se rendre en vacances ou en week-end alors qu’ils ne sont que 17 % à en faire usage pour le trajet domicile-travail.

Reste qu’avec une hausse des prix du carburant partie pour durer, le meilleur reste sans doute à venir pour le covoiturage dans l’Hexagone.

Pour réduire votre budget automobile, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur d’assurance auto pour trouver parmi les meilleures offres du marché celle qui vous correspond le mieux !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS