• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : le texto banni au volant !

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 16:07
Au Québec, on ne badine pas avec les textos ! En début de semaine, les services de police, la Société de l’Assurance Automobile du Québec (SAAQ), le Ministère du Transports du Québec, Le Contrôle routier ainsi que la Sûreté du Québec ont mené une opération coup de poings anti texto au volant ! C’est le moins que l’on puisse dire ! Les automobilistes n’ont qu’à bien se tenir.

Si les Québécois se penchent ainsi sur la question de la sécurité routière, c’est certainement parce que le portable est la première cause de distraction au volant. En effet, téléphoner au volant multiplie par 5 les risques d’accident ! Si 41% des conducteurs reconnaissent utiliser ce moyen de communication en conduisant, 72 % d’entre eux ont le sentiment de ne s’être jamais mis en danger en téléphonant au volant…

Ni assurance ni vigilance avec le portable au volant !


Sauf que de nombreux accidents sont dus à cette pratique : aujourd’hui, le téléphone au volant représente la 4ème cause de mortalité sur la route. Viennent en premier l’alcool, la vitesse et le non-port de la ceinture de sécurité ! D’après l’Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR), 7% des accidents pourraient être ainsi évités si aucun conducteur n’utilisait son téléphone portable en conduisant.

Les assurances auto s’engagent auprès des pouvoirs publics pour sensibiliser !


Pour essayer de marquer les consciences, de nombreuses campagnes ont été organisées pour lutter contre l’utilisation du portable au volant. En novembre 2011, la dernière campagne en date, l’assureur Aviva et la Sécurité routière avaient lancé une campagne de sensibilisation, Auto : découvrez la nouvelle campagne autour du téléphone au volant. Jacques Chirac avait même créé, en 2003, trois journées sans portable : les 6,7 et 8 février. Outre-Atlantique, Justin Bieber roule pour la sécurité routière ! 

L’avis d’Assurland : sachez que l’amende pour l’utilisation de votre portable au volant est sacrément salée ! Depuis le 4 janvier 2012, elle est passée de 35 à 135 euros ! Quant au retrait de points, il passe de deux à trois points

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES