Assurance auto : Lemonade lance une formule connectée et moins chère pour les voitures propres

Publié par Quentin Bas Lorant le 03/11/2021 à 12:00 , Mis à jour le 08/03/2022 à 00:00

Lemonade veut continuer d'innover dans le secteur des assurances digitales et connectées. Après l'assurance habitation, la mutuelle santé pour animaux et l'assurance vie, l'assurtech se lance dans l'assurance auto aux États-Unis. La formule, en test dans l'Illinois, va ensuite être déployée dans l'ensemble du pays, et peut-être un jour de ce côté de l'Atlantique. 

Lemonade se lance dans l'assurance auto

L’assurtech américaine Lemonade fêtera le mois prochain son premier anniversaire en France. En décembre 2020, elle débarquait sur le marché de l’assurance habitation digitale avec une puissance de frappe jamais vue dans l’Hexagone : une récente entrée à la Bourse de New York, une valorisation estimée à 2 milliards de dollars, et pas moins d’un million d’assurés dans le monde.

Depuis bientôt un an, donc, les locataires français peuvent souscrire auprès de Lemonade une assurance habitation à un prix très attractif*. Et ils pourront peut-être bientôt souscrire une assurance auto chez le même assureur. Le géant de l’assurance digitale vient en effet d’annoncer le lancement de sa formule automobile (Lemonade Car) aux États-Unis. Pour le moment, elle n’est disponible que dans l’État de l’Illinois, mais elle devrait bientôt l’être dans l’ensemble du pays.

Bien sûr, Lemonade va souhaiter proposer une couverture à la pointe de ce que peut offrir aujourd’hui l’analyse des donnés. La formule est présentée comme étant un mélange de deux dispositifs récents, mais déjà bien connus : le pays when you drive et pay how you drive.

Pour établir la cotisation auto de ses assurés, l’assurtech prendra en compte le nombre de kilomètres parcourus et le « degré de sécurité de la conduite ». En deux mots, moins l’assuré roulera et plus il sera prudent sur la route, plus il économisera sur sa prime d’assurance auto. C’est une application utilisant la télématique qui permettra de recueillir les données nécessaires à cette tarification.

Une tarification favorable aux faibles consommateurs de CO2

Ce mélange d’assurance au kilomètre et du principe du « payez comme vous conduisez » existait déjà chez les assureurs les plus innovants. Mais Lemonade souhaite aussi s’en démarquer en récompensant plus particulièrement les conducteurs de voitures électriques et hybrides : ils bénéficieront de tarifs plus attractifs et d’une meilleure couverture, promet la néoassurnace. 

Un choix commercial fort, mais qui risque de déplaire aux Américains encore attachés au moteur thermique. Sur la voie de l’électrification automobile, les États-Unis ont pour l’heure un véhicule de retard : Joe Biden a annoncé un objectif de 50% de voiture électriques dans le parc américain d'ici à 2030. Tandis qu’en Europe, les voitures à essence seront toutes interdites à partir de 2035.

Lemonade regarde donc vers l’avenir et promet également, grâce à son application, de mesurer le CO2 émis à chaque trajet, et de le compenser… en plantant des arbres. Le lancement américain nous permettra rapidement de savoir si cet engagement est tenu, mais aussi si la couverture offerte s’avère efficace.

Une promesse de garanties solides

Côté garanties, l’assurtech s’engage en effet sur un service plutôt haut-de-gamme, qui s’apparenterait au moins à une formule intermédiaire avec des services d’assistance très protecteurs : assistance routière 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, détection des accidents en temps réel (toujours grâce à l’analyse des données de conduite), services de remorquage, recharge d’urgence de la batterie en cas de panne, etc.

Mais c’est surtout sur la déclaration de sinistre que Lemonade souhaite se démarquer, en proposant « un délai plus court et une plus grande efficacité que les systèmes d’assurance traditionnels ». En la matière, l’approche de Lemonade, fondée sur l’intelligence artificielle et le machine learning, devra de nouveau faire ses preuves. Pour rappel, elle a récemment été critiquée aux États-Unis, tout en promettant également à l’avenir une plus grande simplicité et une tarification plus juste pour les assurés.

*L’assurtech annonce un prix plancher de 4 euros par mois pour son assurance habitation. Dans notre comparatif, nous étions arrivés à un tarif de 7,92 euros par mois pour un appartement de 100 mètre carré loué dans le centre de Montpellier. 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES