• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : les crash-tests, quel intérêt pour les assureurs français ?

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 16:07
Que l’on parle de crash-test ou d’essai de choc automobile, il s’agit d’une seule et même réalité : tester le comportement de véhicules confrontés à un choc ou à une collision. Le rapport avec l’assurance auto ? A la suite de News-Assurances, l’on peut s’interroger sur l’importance de ces tests pour les compagnies d’assurance automobile.

Assurance auto : les crash-tests, une donnée parmi d’autres

A auto plus sure, tarif d’assurance voiture moins élevé ? Alors qu’Euro NCAP vient de dévoiler son palmarès pour l’année 2012 - félicitations aux BMW Série 3, Mazda CX-5, Hyundai i30 et Peugeot 208 ! - il apparaît que certains acteurs de l’assurance automobile tiennent (un peu) compte de ces résultats et adaptent leur méthode de tarification.

Interrogé par News-Assurances, Philippe Lecomte, responsable de la tarification en assurance dommages de la MAAF, signale : « Avant, nous analysions nos contrats de manière univariée, c’est-à-dire par segments (modèles de voitures, villes, profils des conducteurs,...etc.). Depuis deux ans, notre tarification repose sur une analyse multivariée, c’est-à-dire qu’on analyse tous ces segments croisés en même temps. In fine, nous tenons compte d’une multitude de facteurs, donc nous intégrons les résultats Euro NCAP dans nos garanties en fonction de tous ces facteurs ».

Assurance auto : les crash-tests, une donnée pour être plus compétitif

De son côté, AXA France estime que les résultats des essais de choc n’influent en rien sur la tarification de l’assurance automobile. Pourquoi ? Parce qu’utiliser ces résultats alors que l’on assure des clients aux profils et véhicules très différents ne s’avère pas toujours très évident.

Philippe Lecomte, encore lui, résume : « L’Euro NCAP ne joue que sur certaines garanties relatives à l’habitacle et à la sécurité des passagers et donc sur la garantie corporelle. Le vol ou le bris de glace ne prendra pas en compte les résultats de ces crash-tests » avant de conclure : « Au final, l’Euro NCAP reste l’un des moyens de décrypter un peu la sinistralité automobile et d’être plus compétitif sur le marché ».


L’avis d’Assurland.com : et les voitures moins polluantes ? Leur nature respectueuse de l’environnement influe-t-elle sur le montant de la prime d’assurance ? La réponse dans notre article Assurance auto : pourquoi préférer un véhicule propre ?.


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES