Assurance auto : les Français craignent la hausse

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : les Français craignent la hausse

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : les Français craignent la hausse

|
Consultations : 1430
Commentaires : 0
Les Français redoutent la hausse prévue pour 2012
Si l’on en croit le dernier baromètre du comparateur Hyperassur concocté par l’institut de sondage IFOP, une majorité de Français craint de voir augmenter le coût de l’assurance auto en 2012. Cette crainte fait écho aux prédictions de Facts&Figures, cabinet conseil, qui, début août, annonçait des hausses pour 2012. Lisez à ce sujet l’article 2012 : le secteur de l'assurance va augmenter ses prix !.
 
Assurance voiture : les assurés inquiets
C’est une triste réalité : les primes d’assurance automobile risquent fort d’augmenter en 2012. Quel est le sentiment des Français face à cette hausse annoncée ? Tel est l’objet du dernier baromètre d’Hyperassur.
De manière attendue, l’enquête révèle que les assurés autos redoutent cette augmentation de leur prime d’assurance avec quelques variations selon l’âge. Ainsi, s’ils sont 54 % à se dire inquiets, les moins de 35 ans apparaissent comme les plus soucieux (63 %) alors que les sondés de plus de 65 ans semblent moins sensibles à la hausse (ils ne sont que 42 % à se dire préoccupés).
 
Assurance automobile : les assureurs dans le collimateur
Malgré tout, ce sondage laisse aussi apparaître un (léger) soupçon de sérénité : 27 % des personnes interrogées font part d’un tel sentiment. Pourquoi ? Car, en dépit de l’annonce pour 2011 d’une augmentation des primes d’assurance voiture, elles n’ont noté aucune hausse. Une perception contredite par 19 % des assurés qui estiment avoir ressenti cette hausse ajoutant qu’ils n’hésiteront pas à aller voir ailleurs.
Sur la cause de la hausse, 73 % des personnes sondées pointent du doigt les assureurs qui, selon elles, ont préféré améliorer leurs marges plutôt que de penser à leurs assurés. Des marges qui sont d’ailleurs jugées abusives par les intéressés.
On ne s’étonnera donc pas qu’ils ne soient que 14 % à considérer que ces hausses se justifient par l’indemnisation des assurés. Dans le même esprit, ils sont 13 % à y voir un simple ajustement par rapport au coût de la vie.

Le conseil d’Assurland : si vous êtes confronté à un refus d’assurance auto, n’hésitez pas à négocier avec votre assureur, quitte à payer une surprime. Si rien n’y fait, sollicitez le Bureau Central de Tarification (BCT) qui arrêtera le montant de la prime, décision obligatoire pour l’assureur de votre choix.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS