Assurance auto : les litiges entre l'assuré et l'assureur

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : les litiges entre l'assuré et l'assureur

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : les litiges entre l'assuré et l'assureur

|
Consultations : 1894
Commentaires : 0
Assurance auto : comment régler un litige entre assuré et assureur ?

Le montant d’indemnisation octroyé par l’assureur à la suite d’un sinistre peut être la source d’un différend. Il arrive en effet que le montant d’indemnisation versé au titre de l’assurance voiture soit inférieur à ce que l’assuré espérait, ce qui peut causer un litige entre assureur et assuré. Explications.

Litige avec son assureur : les démarches à suivre

En cas de souci à propos de l’indemnisation, il faut d’abord essayer de régler le différend à l’amiable avec le conseiller qui s’occupe de votre dossier. Si vos arguments sont à la fois raisonnables et pertinents, votre assureur pourra revoir le montant de l’indemnisation versée. Si votre conseiller se montre peu réceptif, il faut envoyer votre réclamation au service clientèle par lettre recommandée avec accusé de réception en indiquant l’origine du litige, la nature exacte de votre réclamation, la référence de votre contrat d’assurance auto, votre numéro de téléphone, les heures auxquelles vous pourrez être contacté ou encore les pièces justificatives qui viennent à l’appui de votre demande.

Si la réponse que le service client vous donne est négative ou s’il ne donne pas suite à votre réclamation, vous pouvez faire appel au médiateur d'assurance dont vous trouverez mention dans les conditions de votre contrat. Si ce n’est pas le cas, renseignez-vous auprès de votre assureur.

Litige et résiliation du contrat

En cas de litige, votre compagnie d’assurance peut mettre fin à votre contrat d’assurance si vous n’avez pas respecté certaines conditions.

Plusieurs motifs peuvent d’ailleurs inciter votre assureur à procéder à la résiliation de votre contrat. Quoi qu’il en soit, il vous en informera par lettre recommandée avec accusé de réception et votre contrat prendra fin dix jours après la date d’envoi de la notification de résiliation.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS