Assurance auto : les points à vérifier avant de prêter sa voiture

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : les points à vérifier avant de prêter sa voiture

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : les points à vérifier avant de prêter sa voiture

|
Consultations : 1369
Commentaires : 0
Vérifiez votre assurance voiture en cas de pret du volant

Avant de prêter son véhicule à un tiers, il faut avant tout vérifier si le contrat d’assurance prévoit cette disposition et prévenir l’assureur, surtout si vous le faites fréquemment.

Vérifier le contenu du contrat d’assurance

Avant de prêter votre voiture, il vous faudra aussi vérifier si le contrat présente des clauses permettant le prêt de véhicule. Il peut s’agir d’une clause permettant le prêt sans restriction et sans majoration de francise en cas de sinistre ou au cours de sinistre. Par ailleurs, certains contrats présentent également une clause prêt de véhicule à un tiers, sauf aux conducteurs novices qui sont définis dans les conditions générales de la police d’assurance. Enfin, il se peut que le contrat interdise le prêt du véhicule à des personnes autres que les ascendants et les membres de la famille.

Si vous ne prêtez le véhicule que d’une façon ponctuelle, vous n’êtes pas obligés de prévenir votre assureur. L’emprunteur sera dans ce cas considéré comme étant un conducteur occasionnel. Attention toutefois, si le prêt se répète, vous serez tenus de prévenir l’assurance et de déclarer l’emprunteur comme étant un conducteur habituel. Il faudra néanmoins qu’il remplisse certaines conditions comme avoir un permis de conduire et utiliser le véhicule selon les termes stipulés dans le contrat d’assurance.

En cas d’accident

Sachez qu’en cas d’accident responsable, vous êtes le seul responsable des dommages occasionnés, voilà pourquoi il est nécessaire d’avertir l’assureur du prêt de la voiture. Généralement, si votre véhicule est la source de l’accident, c’est la responsabilité civile qui couvrira les dommages. Par contre, les dommages subis par le conducteur et le véhicule ne seront pas couverts.

Et s’il a été prouvé que l’accident n’a pas été de la responsabilité du conducteur de votre véhicule, dans ce cas, c’est l’assurance de l’autre véhicule qui entrera en jeu et  couvrira les dommages qu’ils soient corporels ou matériels.

Conseils : Pour éviter les majorations et les autres franchises de l’assurance automobile, vous pouvez vous renseigner auprès de votre assureur avant de prêter votre voiture.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS