Assurance auto : on ne rigole pas avec la sécurité au Québec

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : on ne rigole pas avec la sécurité au Québec

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : on ne rigole pas avec la sécurité au Québec

|
Consultations : 1351
Commentaires : 0
Attention aux points jeunes permis !
Le système de sécurité et de prévention auto au Québec n’est pas tout à fait le même qu’en France. Au regard des mauvais chiffres de l’an dernier, la Société d’assurance auto du Québec a décidé de durcir les sanctions notamment pour les jeunes (jusqu’à 25 ans !). On se plaint en France mais la sécurité routière peut être plus stricte ailleurs…

Assurance auto : de trop mauvais résultats


En 2010, plus de 10 000 permis ont été suspendus dont pratiquement 1 tiers était de jeunes permis (de 16 à 24 ans) selon la SAAQ.
Et le chiffres sont lourds : les jeunes ont représenté un quart des victimes décédées sur la route, 40% des excès de vitesse ont été effectués par les jeunes permis.

Face à ces mauvais résultats, la Société d’assurance auto du Québec a décidé d’agir en renforçant les sanctions. 
Le système est inversé au Canada : on donne ce que l’on appel des « points d’inaptitude ». Le cumul de ses points, au-delà d’un certain seuil, défini selon l’expérience, amènera désormais l’annulation du permis durant 3, 6 ou 12 mois en fonction de l’infraction.

Assurance auto : combien de points pour… ?


Il faut savoir qu’au Québec il y a 3 niveaux de permis : le permis d’apprenti conducteur, le permis probatoire et le permis de conduire. Les sanctions impliquent une réévaluation des points d’inaptitudes ; et comme le système est inversé par rapport à la France, moins on a de points autorisés plus le permis est en danger !

Les permis de moins de 23 ans n’auront plus que 8 points d’inaptitude. Au-delà de ces 8 points, plus de permis. De 23 à 24 ans, les conducteurs bénéficient de 12 points (3 de moins qu’actuellement). Les jeunes permis (apprenti ou probatoire) n’auront que 4 points. Ces dernier n’ont pas intérêt à griller un feu rouge (3 points) ni à doubler là où il ne faut pas, dans ce cas ils se verraient ôter leur permis immédiatement !
En France aussi les sanctions se durcissent ! Le mois dernier, la France a décidé d’adopter d’autres mesures, plus sévères. Lisez notre article Auto : durcissement des sanctions sur la route

Avec le comparateur d’assurance auto Assurland.com, vous pouvez choisir facilement la formule qui vous convient ! C’est gratuit, n’hésitez plus !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS