Assurance auto

Assurance auto : peut-on se faire rembourser durant le confinement ?

Publié par le , Mis à jour le 30/03/2021 à 17:52
10744 vues 1 réaction Note

Une étude menée par l'UFC-Que Choisir (Union fédérale des consommateurs-Que Choisir) démontre que l’ensemble des automobilistes pourraient récupérer un total de plus de 2 milliards d'euros de la part des assureurs auto. Cela fait suite au nombre d’accidents en baisse lié à la pandémie du Covid-19 et au confinement. Assurland fait le point pour vous.

2 milliards d’euros récupérables par les automobilistes

Un remboursement envisageable pour l’assurance auto

Même si depuis le début du confinement lié au Covid-19 votre voiture est à l’arrêt, il ne vous est pas possible pour autant de résilier ou suspendre votre assurance auto. En effet, même inutilisé, tout véhicule motorisé doit être assuré ! Cependant, différents assureurs ont choisi de faire un geste pour leurs assurés. En parallèle, l’UFC-Que Choisir a mené une étude afin de voir quel geste commercial pourrait être effectué par l’ensemble des compagnies d’assurance auto. Une étude qui mène au résultat suivant : les automobilistes pourraient récupérer un total de plus de 2 milliards d’euros. Cela reviendrait environ à 50 € par voiture.

Pour réaliser ce calcul, l'Union Fédérale des Consommateurs-Que Choisir a pris en compte le fait que les accidents corporels sur la route connaissent une baisse de 91 % depuis le 17 mars, date d’entrée en vigueur du confinement et des restrictions de circulation. Ces accidents qui sont, habituellement, les plus graves et les plus coûteux pour les assureurs leur permettent aujourd’hui de faire des économies. Ainsi, les 2 milliards d’euros correspondent à un scénario médian établi par l’UFC-Que Choisir, supérieur aux économies faites par les assureurs par rapport aux indemnisations puisqu’il prend également en compte "la fiscalité appliquée aux contrats d’assurance automobile".

Tableau explicatif selon les données de l’UFC-Que Choisir

Pour y voir un peu plus clair, voici un tableau détaillant les différents scénarios : un scénario de reprise rapide, un scénario médian, et un scénario de reprise lente. La logique veut que, dans un scénario de reprise rapide, les accidents reviendraient plus rapidement à leur niveau habituel. Mais dans l’optique d’un scénario de reprise lente, les assurés pourraient éventuellement demander un remboursement de 60 €pour leur voiture.

 

tableau_ufc-que choisir 

 

Entre diminution du risque et droits de l’assuré

Nombreux sont les assurés qui trouvent cela injuste que les coûts diminuent pour les assureurs durant cette période de confinement alors que, pour eux, le montant des primes reste le même. En effet, l’UFC-Que Choisir explique que les assurés paient en moyenne 500 euros par an et par voiture d’assurance auto. Elle précise également que “les deux tiers des primes sont habituellement affectés à l’indemnisation des sinistres, la chute du trafic automobile et des accidents”. La pandémie du Covid-19 profite donc à de nombreuses compagnies d’assurance automobile puisque les accidents routiers se font rares.

En parallèle, les assurés eux peuvent connaître des difficultés financières plus importantes que d’habitude. Pour beaucoup d’entre eux, leur activité professionnelle est à l’arrêt complet ou très limitée. Malgré tout, ils doivent continuer de payer leur loyer, de payer les mensualités liées à leurs contrats d’assurances, et rembourser leurs emprunts. Comme le dit l’association, "le confinement met sous tension le budget des consommateurs".

C’est pour répondre à cette problématique que l’UFC-Que Choisir (l'Union Fédérale des Consommateurs-Que Choisir) a choisi de mettre en avant le droit de chaque assuré à demander une diminution de sa prime d’assurance auto suite à la chute du risque. Pour faire cette demande, une lettre-type est rendue disponible par l’association sur son site internet.

Sans remboursements ou baisse des cotisations, pensez à la résiliation

Un après le début de la crise sanitaire, les assurés n'ont jamais été aussi vigilants sur le prix de leurs assurances, en particulier auto. Selon une récente étude, 13% des Français interrogés (en particulier des 18-34 ans) affirment vouloir effectuer une résiliation d'assurance au cours de l'année 2021, après examen de leur couverture et de leur cotisation. 

Si vous n'avez pas obtenu de remboursements de la part de votre assureur auto, que vous ne bénéficiez pas non plus d'un gel de votre tarif (comme proposé par plusieurs acteurs du secteur), il est toujours possible de résilier son assurance voiture pour choisir un contrat moins cher. C'est d'ailleurs en invoquant cette possibilité de résiliation à tout moment après un an de souscription, que le gouvernement a récemment refuser d'imposer de lui-même des baisses de cotisations aux assureurs.

Avec la résiliation à tout moment, aussi appelle résiliation infra-annuelle, possibilité vous est en effet donnée de rompre votre contrat d'assurance auto quand vous le souhaitez après un an de souscription, sans frais et sans justification. Pour cette démarche, la comparaison d'assurances en ligne peut vous être d'un grand secours : en effet elle vous permet de surveiller toute l'année gratuitement si vous ne pouvez pas trouver une assurance moins chère ailleurs. 

Une fois trouvé un assureur auto qui vous permet de faire des économies avec des garanties similaires ou supérieures, ce dernier pourra même se charger d'effectuer la démarche de résiliation à votre place, ce qui vous permettra de plus de rester couvert durant l'intervalle. Cette méthode de résiliation peut vous permettre d'économiser en moyenne 40% sur votre contrat d'assurance auto.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
chen 24/06/2020 à 14:14
bonjour j'ai fait une demande a la MAAF pour un geste commercial pour la réduction de ma prime Assurance Auto, mais la repense est négative Zéro E ou geste commerciale cdt chen

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES