• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : quand le pare-brise se fissure

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43

Le printemps, ennemi du pare-brise

Avec les beaux jours, le pare-brise n’est pas à la fête. Le retour de températures plus agréables, la fonte des neiges et l’accumulation de détritus augmentent les risques de dommages.

Un double mot d’ordre : vigilance et prévoyance ! Evitez autant que possible les routes sales et les camions qui charrient de la terre et autres matériaux de construction.

Une fissure qui peut coûter cher

Vibrations de la route, d’un caisson de basse ou écarts de température, il en faut assez peu pour que la fissure grandisse et vous coûte cher alors que l’assurance auto pèse déjà lourdement sur votre budget.

Pour éviter de s’en préoccuper, certains conducteurs se fient à l’emplacement de la fissure. Petite et dans un coin du pare-brise, elle ne gène pas. Sauf qu’en vous empêchant de voir ne serait-ce qu’une infime partie de la route, elle représente un danger non négligeable pour vous et les autres.

Et l’assurance dans tout ça ?

Si vous vous décidez à faire réparer votre pare-brise, voici différents enseignements qui peuvent s’avérer utiles :
• votre emploi du temps est tout serré ? Plusieurs enseignes disposent d’unités mobiles pour une réparation réalisable en quelques minutes
• certaines compagnies d’assurance couvriront les frais de remise en l’état de votre pare-brise sans faire gonfler vos primes
• d’autres assureurs se montreront moins conciliants en profitant de cette réparation pour augmenter vos primes. Ainsi, selon votre passif, mieux vaut sans doute payer le réparateur de sa poche

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES