Assurance auto : que faire en cas d'accident de la circulation ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : que faire en cas d'accident de la circulation ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : que faire en cas d'accident de la circulation ?

|
Consultations : 2527
Commentaires : 0
assurance : que faire en cas d'accident ?

Tous les ans, près de 12 000 piétons se font renverser par une voiture, certains se soldent par un décès. Il est toujours utile de connaitre les formalités que vous soyez la victime où le conducteur.

Si vous avez renversé un piéton…

La première chose que vous devez faire est de contacter la police qui dressera un procès verbal en précisant les personnes qui sont impliquées dans l’accident. Il précisera également le degré de responsabilité ainsi que les dégâts matériels s’il y en a eu. Quant aux dommages corporels, c’est aux services de secours de les constater.

Si le piéton a commis une infraction au Code de la Route par exemple, s’il marchait le long d’une autoroute ou s’il traversait la chaussée en dehors des passages cloutés, la responsabilité est partagée.

Par la suite, une fois que les policiers ont établi le procès verbal, vous devrez remplir un constat amiable pour prévenir l’assureur de l’accident. Vous n’aurez qu’à remplir la partie gauche du constat et le piéton remplira l’autre partie. Il faut veiller à bien remplir le constat puisqu’il facilitera l’indemnisation si le piéton est responsable du dommage sur le véhicule. Il faut que les deux parties signent le constat. Il faut que vous fassiez parvenir le constat à l’assureur au plus 5 jours après l’accident.

Si par malheur, l’accident conduit  à la mort du piéton, il ne faut surtout pas être tenté de minimiser les faits. Vous devez mentionner les circonstances exactes de l’accident auprès de l’assureur. Il faut garder à l’esprit qu’une fausse déclaration peut engendrer de lourdes conséquences, dont la nullité de votre contrat d’assurance auto. Si vous le faites, vous aurez à endosser vous-mêmes les frais engendrés par l’accident qui peuvent coutés très chers.

Si vous avez été renversé par une voiture

Si vous avez été victime d’un accident de la circulation, il vous faudra recueillir le nom, l’adresse, la compagnie d’assurance et le numéro de contrat de celui qui conduisait le véhicule. Généralement, ces informations sont stipulées dans le constat, il faut veiller à bien le remplir pour accélérer l’indemnisation. En cas de dommages corporels, la victime aura droit à une expertise médicale, la gravité des dommages sera évaluée en fonction de cette expertise. C’est l’assureur qui choisira le médecin qui effectuera l’expertise et qui établira si nécessaire un certificat médical, d’arrêt de travail ou d’ordonnance de soin.

Pour les dommages corporels plus graves, l’assureur proposera un examen médical par un médecin expert. L’assureur préviendra la victime de la venue du médecin 15 jours avant la date prévue de l’examen. La victime pourra alors solliciter la présence d’un médecin spécialiste qu’elle aura choisi elle-même. Le médecin envoyé par l’assureur aura par la suite 20 jours pour faire part de son expertise à l’assureur.

En bref, les accidents de la circulation peuvent arriver à tout le monde pour ne pas se perdre il est nécessaire de connaitre ces quelques formalités dès le plus jeune âge !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS