Assurance auto : que faire en cas de refus d'assurance ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : que faire en cas de refus d'assurance ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : que faire en cas de refus d'assurance ?

|
Consultations : 1786
Commentaires : 0
Comment faire en cas de refus d'assurance auto ?
L’assurance auto constitue une assurance obligatoire, c’est-à-dire que la loi impose de la souscrire pour diverses raisons, notamment pour permettre au conducteur assuré d’indemniser les dommages causés à autrui. Mais, comment respecter cette obligation si une compagnie d’assurance refuse de vous couvrir ?

Assurance automobile : pourquoi un refus d’assurance ?

Un assureur peut refuser de vous assurer pour les motifs les plus divers
• condamnation pour conduite en état d’ivresse,
• condamnation pour conduite sous l’emprise de stupéfiants,
• non-paiement de la prime d’assurance,
• multiples accidents sur une brève période,…

Pas facile avec un tel passif de trouver un assureur ! Et, pourtant, il faut disposer au moins d’une assurance automobile au tiers

Assurance voiture : quelle solution de repli ?

Vous vous heurtez au refus d’un assureur ? S’il demeure inflexible malgré vos diverses tentatives de négociation – proposez notamment d’acquitter une surprime pour votre assurance voiture – il faudra vous résoudre à contacter le Bureau Central de Tarification (BCT).

Le rôle du BCT ? Cette autorité administrative indépendante peut vous venir en aide en fixant la prime moyennant laquelle l’assureur devra garantir le risque qui lui a été proposé.

À noter que vous devrez d’abord choisir l’assureur auquel vous souhaitez vous adresser. Envoyez-lui une demande d’assurance auto par courrier recommandé avec AR et, en cas de refus ou faute de réponse dans les 15 jours, informez-en le BCT. Il obligera cet assureur à vous couvrir.


Le conseil d’Assurland : autre pépin envisageable de la vie d’automobiliste : la perte du permis de conduire. Une péripétie qui impose de suivre différentes démarches. Consultez à ce sujet l’article Que faire en cas de perte de son permis de conduire ?.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS