Assurance auto : que faire en cas de vol d'effets personnels ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : que faire en cas de vol d'effets personnels ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : que faire en cas de vol d'effets personnels ?

|
Consultations : 5559
Commentaires : 0
Auto : protégez vos effets personnels

Les contrats d’assurance voiture proposent généralement des garanties permettant de couvrir le vol. Puisque ces garanties peuvent couvrir les accessoires ou les effets personnels, il est important de savoir comment elles fonctionnent !

Quels sont les effets couverts ?

Généralement, la garantie vol effets personnels couvre tous les objets considérés comme étant des effets personnels comme les sacs de voyage, les disques compacts, les vêtements, etc. En ce qui concerne la garantie vol des accessoires, elle intervient uniquement en cas de vol d’autoradio, de kit main libre, de GPS, de lecteur DVD…Cependant, cette liste peut évoluer d’un assureur à un autre, le mieux est donc de s’adresser directement à l’assureur afin d’avoir plus de précisions sur ces garanties.

Les conditions

Pour que la garantie vol puisse fonctionner, il faut que les biens aient été transportés dans l’habitacle du véhicule ou dans le coffre. Par ailleurs, il faut qu’il y ait une trace d’effraction, sans quoi, l’assureur n’indemnisera pas les biens et accessoires volés.

Par ailleurs, les bijoux, les objets en métal précieux, les tableaux, les documents administratifs, les espèces, les valeurs, les objets professionnels ainsi que les objets d’art ou de collection ne sont pas inclus dans les évènements couverts par la garantie vol.

Déroulement de l’indemnisation

A partir du moment où l’assuré a découvert le vol, il devra de suite informer la police ou la gendarmerie. Cette démarche doit se faire au plus tard 24h après les faits. La police et la gendarmerie donnera un récépissé de déclaration de vol à l’assuré. L’assuré devra par la suite informer son assureur du vol au plus tard 2 jours après le vol.

Bon à savoir : l’indemnité se basera toujours sur la valeur de remplacement de l’objet volé au jour du sinistre. Si l’objet est vétuste l’assureur appliquera un abattement de vétusté.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS