Assurance auto : quelles mesures pour se prémunir du vol de voiture ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : quelles mesures pour se prémunir du vol de voiture ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : quelles mesures pour se prémunir du vol de voiture ?

|
Consultations : 1220
Commentaires : 0
Vol de voiture : quelles mesures faut-il prendre ?

Il existe des mesures de précaution pour prévenir le vol de voiture comme la pose d’une alarme ou d’un coupe-circuit empêchant le démarrage, l’utilisation d’un garage fermé, le gravage du numéro d’immatriculation ou du numéro de série sur les vitres, … Les assureurs préconisent aussi de n’y laisser aucun objet de valeur, d’emporter avec vous le poste autoradio, de fermer toutes les vitres et portes et bien entendu de retirer la clé du contact. Si le pire devait malgré tout se produire, rien ne vaut une bonne assurance auto.

Pourquoi assurer sa voiture ?

Souscrire une assurance voiture est obligatoire. Mais, cela ne suffit pas forcément en cas de vol car le non-respect des mesures de prévention prévues dans le contrat d’assurance entraînera bien souvent la réduction des indemnités versées ou même la nullité des garanties.

Idéalement, l’assurance voiture vous permet de bénéficier d’une indemnité pour la détérioration ou la disparition du véhicule assuré suite à un vol ou une tentative de vol. Les assureurs entendent par « tentative de vol » le début de l’exécution du vol caractérisé par le forçage des serrures, du système d’alarme, de la direction ou des contacts électriques du système de démarrage. Il y a aussi tentative de vol en cas d’effraction des portières, des serrures, du toit ouvrant, des glaces ou du coffre.

Les garanties

En assurance voiture, il existe différentes garanties qui permettent d’affronter différents cas de figure :

  • le vandalisme
  • le vol du contenu de la voiture
  • le vol d’accessoires ou d’éléments du véhicule
  • les aménagements professionnels

Les démarches à suivre

Vous devez déclarer immédiatement le vol auprès de la police ou de la gendarmerie.

Si tôt fait, vous devez en informer votre assureur, au plus tard dans les deux jours ouvrés suivant l’événement. Au cas où vous ne respectez pas ce délai, votre assurance risque de ne pas pouvoir jouer.

A noter que toute omission ou fausse déclaration intentionnelle de votre part sur la nature, les circonstances ou les causes du vol, peut entraîner la nullité du contrat et vous risquez donc de ne pas être indemnisé.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS