Assurance auto : quelles sont les exclusions de garantie ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : quelles sont les exclusions de garantie ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : quelles sont les exclusions de garantie ?

|
Note :
Consultations : 4212
Commentaires : 2
Automobile : gare aux exclusions de garantie !

La majorité des contrats d'assurance voiture contiennent des exclusions de garantie. Dans de telles circonstances, le contrat souscrit ne trouvera pas à jouer, faute de satisfaire aux conditions requises. Explications.

Vérifier le contrat d’assurance

Chaque contrat doit mentionner notamment les conditions de remboursement et les exclusions de garantie. Il faut donc prendre le temps de bien lire toutes les informations inscrites dans son contrat d’assurance auto pour éviter toute déconvenue lorsque survient un accident ou un sinistre.

Chaque compagnie d’assurance applique ses propres conditions, ce qui fait que les cas non remboursés ne sont pas forcément les mêmes d’un contrat à l’autre. Toutefois, on constate que l’écrasante majorité des contrats exception refusent l’indemnisation en cas de conduite sans permis ou sous l’emprise de l’alcool.

Droit de contestation

Lorsque l’assureur décide d’appliquer la clause d’exclusion de garantie, il peut soit refuser catégoriquement d’indemniser l’assuré, soit l’indemniser puis demander le remboursement des sommes versées, soit diminuer le montant de l’indemnisation.

En pratique, les assureurs refusent d’indemniser l’assuré en cas de conduite sous l’emprise de stupéfiants ou en état d’ivresse, en cas de délit de fuite,…etc.

Comme l’assuré détient un droit de contestation de l’exclusion, il peut faire une réclamation auprès de son assureur s’il juge que le motif du refus d’indemnisation n’est pas justifié. L’assuré doit alors envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception à son assureur où il doit mentionner ses nom, prénom, adresse et numéro de téléphone, avec toutes les références qui permettront à l’assureur d’identifier facilement son dossier. Si l’assureur ne répond pas ou si la réponse ne le satisfait pas, l’assuré peut alors solliciter le service client puis le médiateur dont les coordonnées figurent sur le contrat d’assurance concerné.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Bonjour j'ai souscrit un contrat d'assurance chez un nouvel assureur et celui ci n'a pas envoyer comme convenu la lettre de résiliation a mon précédent assureur que dois je faire?


Bonjour,

Votre seule possibilité est de négocier avec l’assureur qui a oublié d’envoyer la Lettre de résiliation pour décaler par exemple la date d’effet à l’année prochaine pour ne pas avoir deux assurances à gérer en même temps. En dernier recours vous pouvez contacter le médiateur d'assurance.

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS