Assurance auto : quid des équipements électroniques ?

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : quid des équipements électroniques ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : quid des équipements électroniques ?

|
Note :
Consultations : 1434
Commentaires : 2
pare-brise-GPS
Global Positioning System (GPS) pour éviter de vous perdre, dispositif audio pour faire du bien à vos oreilles ou lecteur DVD pour occuper vos bambins, les équipements électroniques ne manquent pas dans une automobile. Mais, quid de leur prise en charge par l’assurance auto ? Découvrez comment tout cela fonctionne sur l’autre rive de l’Atlantique...

Assurance auto : prime à la prévention

Comme le signale avec justesse Auto123.com, il faut d’abord éviter de susciter la tentation. Ne faites pas envie aux voleurs et cachez tous vos équipements électroniques ! D'ailleurs, si c'est possible, ramenez-les à votre domicile plutôt que de les laisser traîner dans votre automobile.

Ça y est, vos équipements ne sont plus aussi visibles qu’avant ? Bien. Vous pouvez maintenant penser à l’installation d’une alarme ou de pellicules de sécurité anti-casse sur les vitres de votre auto.

Dans le doute, contactez votre compagnie d’assurance automobile qui ne manquera pas de vous conseiller sur les dispositifs à installer.

Assurance auto : une couverture variable

Malgré tous vos efforts, votre véhicule a été fracturé et votre équipement dérobé. Comment votre assurance voiture va-t-elle prendre en charge ce sinistre ? Peut-être ne le saviez-vous pas mais l’équipement automobile se trouve bien souvent exclu du champ de l’assurance auto.

Si ces objets ne sont pas pris en charge par cette assurance, n’hésitez pas à décortiquer votre assurance habitation qui peut parfois couvrir ce type d’objets.

Assurance auto : la preuve et la franchise

C’est une étape incontournable pour ce genre de sinistre : la preuve de l’effraction. Si votre assurance prend en charge le vol d’équipements automobiles, encore faut-il prouver la réalité de l’effraction. 

Pour ce faire, il faut au Canada obtenir un rapport de police qui constate l’effraction. Vous pouvez aussi prendre des photos qui tendent à prouver l’effraction (vitre cassée, serrure forcée,...). Une fois ces éléments en votre possession, contactez votre assureur.

Si votre assurance accepte de couvrir le vol avec effraction de vos équipements auto, vous devrez vous acquitter du paiement d’une franchise avant d’espérer un quelconque remboursement. Ainsi, pour une franchise de 300 euros et un dispositif audio tout neuf dont la valeur est estimée à 1 000 euros, vous toucherez 700 euros. En revanche, si votre GPS vous a coûté 250 euros et que votre franchise s’élève toujours à 300 euros, vous ne toucherez rien du tout !

Assurance auto : et en France ?

Si les mesures de précaution sont tout à fait similaires, le vol d’équipements automobiles exige pour être tout à fait couvert de souscrire une garantie vol. Elle figure le plus souvent dans le contrat d’assurance tous risques.

Mais, attention, les conditions requises pour la prise en charge peuvent s’avérer assez nombreuses.


L’avis d’Assurland.com : ce ne sont pas vos équipements mais votre auto qui a été dérobée ! Là aussi, il convient de satisfaire à quelques exigences pour que cette déconvenue soit entièrement prise en charge comme le signale notre article pratique Assurance automobile : que faire en cas de vol de votre voiture ?.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Bon sang, mais soignez donc davantage votre français à l'écrit (ou faites-le corriger par quelqu'un d'autre § Déjà qu'il est absolument exécrable sur les réseaux sociaux et autres forums, il est bien souvent révélateur des auteurs d'un site. En ce qui vous concerne, les infinitifs se confondent volontiers avec les participes passés. Mais à bac + 5 voire.., que reste-t-il à peine sorti d'études dans la majorité des matières enseignées ?? C'est d'un désespoir à vous lire souvent, si vous saviez et il ne suffit pas que le fond d'un article soit le but, mais le chemin peut en détourner plus d'un. Allez, courage et au travail


Bonjour,

Nous vous remercions pour votre retour et votre vigilance.

Bonne journée l'équipe d'Assurland.com.

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS