Assurance auto : quid des systèmes antivol ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assurance auto : quid des systèmes antivol ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assurance auto : quid des systèmes antivol ?

|
Consultations : 1733
Commentaires : 0
assurance auto vol
Le marché propose aujourd’hui une multitude de gadgets pour protéger votre automobile de la convoitise. Selon le modèle de votre cylindrée, certains contrats d’assurance auto exigeront même l’installation de ces systèmes antivol. Coup de projecteur sur cette tendance automobile.

Assurance auto : de la recommandation à l’exigence

L’augmentation sensible des vols de voitures – voir notre article Les voitures les plus volées en France en 2010 – fait logiquement grimper les primes d’assurance automobile. Face à ce phénomène, les assureurs exigent parfois l’installation d’antivols pour assurer des quatre-roues jugés à risques. Résultat : une « garantie vol / incendie » payée au prix fort.

Assurance auto : l’utilité de la « garantie vol / incendie »

D’après la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA), la « garantie vol / incendie » permettra à l’automobiliste d’être indemnisé :
• en cas de vol du véhicule si ce dernier n’est pas retrouvé
• en cas de dégradation s’il est retrouvé

L’installation d’un antivol permet ainsi de réaliser quelques économies sur son contrat d’assurance auto.

Antivol : l’embarras du choix ?

Devant la multitude de produits disponibles, il n’est pas forcément simple de s’y retrouver. 

En complément de la canne antivol, des capteurs de chocs ou des alarmes sonores, les systèmes GPS permettent de retrouver la voiture dérobée grâce au réseau satellite.
 
À titre indicatif, l’installation de ces systèmes coûte en moyenne entre 200 et 1 500 euros. Dans tous les cas, ils nécessitent la souscription d’un abonnement de surveillance – comptez 30 euros par mois en moyenne.

Des exclusions de garanties

Dernier conseil : pour être indemnisé, veillez à respecter les conditions de la garantie. Par exemple, l’assurance souscrite ne jouera pas ou une retenue sera opérée sur indemnisation si l’alarme n’avait pas été enclenchée, si votre véhicule n’était pas fermé lors du vol, si l’antivol figurant au contrat n’était pas actif,…

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS