• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : réglementation des sièges auto au Québec

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43
Actuellement, la Société de l’Assurance Automobile du Québec (SAAQ) permet aux parents de laisser le siège auto de leur enfant face vers l’arrière jusqu’à l’âge d’un an, âge auquel les enfants sont capable de tenir debout. Mais au nom de la sécurité, les normes relatives à ces sièges vont être renforcées.

Assurance auto : le Québec prend exemple sur les EU


La norme était jusqu’à maintenant de positionner le siège enfant face vers l’arrière jusqu’à l’âge d’un an. Aux Etats-Unis, la norme était identique, jusqu’à récemment. L’Académie américaine de pédiatrie ainsi que l’Agence de sécurité routière américaine viennent de revoir cette norme : les sièges doivent garder désormais cette position jusqu’à ce que l’enfant ait atteint au moins 2 ans.
Cette décision américaine a soulevé la question au Québec. Le site Internet de la Société d’Assurance Auto du Québec devrait être mis à jours à ce propos.

Assurance auto : changement des normes de sécurité


Si l’âge entre en compte dans cette décision, il faudra changer le matériel : les sièges auto devront supporter plus longtemps le poids des enfants. Ainsi, les sièges auto pour enfants devront supporter 30Kg (au lieu de 22 actuellement) et ceux pour bébés 10kg (au lieu de 9 actuellement).
L’institution canadienne Transport Canada, notamment en charge de la sécurité des transports, ne précise aucun âge lié à l’orientation en avant ou en arrière des sièges enfant. Toutefois, cette dernière conseille aux parents de garder le plus longtemps possible le siège auto tourné vers l’arrière, pour une plus grande sécurité. 


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES