• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance auto : une arnaque qui tourne mal

Publié par le

Près de Flers, dans l’Orne, une arnaque à l’assurance a tourné à la catastrophe : le contrevenant jugé le 6 octobre dernier avait mis le feu à son automobile mais il n’avait pas imaginé que l’incendie allait se propager et brûler plusieurs autres véhicules. Explications.

Sa voiture incendiée pour toucher l’assurance

Voilà une arnaque à l’assurance auto qui risque de faire date : un jeune homme de 25 ans voulait revendre sa voiture de marque Renault Clio. Malheureusement, il s’est vite rendu compte qu’il ne pourrait pas obtenir pour son automobile le prix qu’il souhaitait, à savoir 4 500 euros.

Apprenant la (mauvaise) nouvelle, il aurait décidé de mettre le feu à son véhicule motorisé pour toucher l’indemnisation de l’assurance.

Fraude à l’assurance : le verdict est tombé

Pour ses « exploits », le tribunal correctionnel d’Argentan, dans l’Orne, vient de condamner le jeune homme à 8 mois de prison avec sursis ainsi qu’au paiement de plusieurs milliers d’euros de dommages et intérêts pour la prise en charge des dommages causés aux quatre autres voitures incendiées par mégarde.

Selon une source judiciaire évoquée par Normandie-Actu, le contrevenant se serait inspiré d’une méthode découverte à la télévision pour éviter de se faire prendre. D’ailleurs, il a également pensé à l’appel téléphonique « fantôme », histoire de se forger un alibi. Des précautions qui n’auront finalement servi à rien.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES