Assurance auto

Assurance auto : une hausse des tarifs plus importante que prévue ?

Publié par le

Assurance auto : les assureurs obligés d'augmenter les prix en 2019 ?

Un amendement au projet de loi de finance pour 2019 a proposé d'augmenter le plafond de contribution des assureurs au Fonds de garantie des assurances obligatoires (FGAO). Une décision qui devrait les contraindre les assureurs augmenter leurs tarifs d’assurance auto.

Le plafond de contribution au FGAO pourrait passer de 12 à 25 %

Une hausse plus importante que celle prévue par les assureurs ? Connaissez-vous le Fonds de garantie des assurances obligatoires (FGAO) ? Cet organisme public est chargé d'indemniser les victimes d'accidents de la route lorsque l’auteur du dommage ne dispose pas d’une assurance auto. Une structure à laquelle cotisent les assureurs chaque année. Pour faire face à la hausse des dommages corporels, des charges d’indemnisation et du nombre de véhicules roulant sans assurance, cette cotisation devrait augmenter. C’est du moins ce que prévoit un amendement au projet de loi de finance pour 2019 vient de révéler L’Express. Ce dernier a proposé de faire passer le plafond de cette contribution de 12 à 25 %.

La hausse s’ajoute à celle déjà anticipée par les assureurs

Si les assureurs se sont empressés de manifester leur mécontentement en critiquant notamment le manque de concertation, l’impact de cette hausse devrait rester faible pour eux. Passer de 12 à 25 % le taux de contribution correspondrait à 33 millions € de financement supplémentaire. Soit 0,44% des 7,5 milliards d'euros de cotisation encaissés chaque année par les assureurs.

L’impact serait toutefois tout autre pour les assurés. Cette hausse des cotisations devrait en effet se répercuter sur les tarifs des assurances auto. Une augmentation qui viendrait s’ajouter à celle prévue par les assureurs. Pour rappel, cette dernière devrait être de l’ordre de + 1 à 1,5 % en 2019 selon l’indice du prix des assurances de particuliers IPAP publié par Assurland.com. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES