• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance petit rouleur : une option pour maîtriser son budget

Publié par le

Pour les personnes qui roulent très peu, souscrire une assurance au kilomètre est la solution la plus adaptée. Le tarif de la cotisation se fixera par rapport au nombre de kilomètres effectué par l’assuré. Il existe deux types de contrats au kilomètre, le forfait kilométrique et les kilomètres parcourus.

Le forfait kilométrique

Dans ce cas, le contrat se présente sous forme de forfait. Avant la signature de l’assurance voiture, les assurés devront déclarer le nombre maximal de kilomètres qu’ils effectuent au cours d’une année. Pour que ce soit bénéfique, il faut qu’il se situe entre 4 000 et 8 000 km, dans le cas contraire, la facture risque de s’envoler. En effet, si l’assuré dépasse son forfait, il devra payer une surprime. Et si l’usager ne dépasse pas le forfait, l’assureur peut rembourser le nombre de kilomètre non parcourus. Avant de choisir son forfait il faut bien étudier ses besoins et surtout le nombre de kilomètres effectué pour ne pas risquer de le dépasser.

Les kilomètres parcourus

Aussi appelé le Pay as you drive, les kilomètres parcourus est un système qui nous est venu dans les pays anglo-saxons. Le principe est simple, l’assuré paie uniquement le kilomètre réellement parcouru. Le petit inconvénient de ce système est que l’assuré devra installer un boîtier électronique comme le GPS. Le boîtier pourra être installé par un garagiste payé soit par l’assureur soit par l’assuré. Attention toutefois, si l’assureur prend en charge les frais du boitier, en cas de résiliation, la compagnie d’assurance peut demander à l’assuré de les rembourser.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES