• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Assurance voiture : l'utilité de la garantie assistance

Publié par le

Dans un contrat d’assurance voiture, l’assurance au tiers est la seule garantie obligatoire. Ainsi, en cas d’accident, les dommages occasionnés, physiques ou matériels, aux tiers sont indemnisés par votre assurance. Par contre, les dommages que vous pourriez subir ne sont pas remboursés. L'assurance auto tous risques forme une couverture optimale et peut être accompagnée par des garanties facultatives que vous pouvez adapter en fonction de vos besoins. Parmi ces garanties optionnelles, il y a la garantie assistance qu’il ne faut pas négliger.

La garantie assistance pour couvrir les imprévus

Garantie additionnelle, la garantie assistance complète le contrat d’une assurance voiture. Elle peut être contractée à l'année ou seulement ajoutée en cas de besoin, par exemple, pour un départ en vacances. Elle est nécessaire en cas de panne, incident de moteur, accident ou problème de santé en cours de route. L'assistance vous proposera les moyens pour résoudre le problème et prendra en charge les frais de remorquage, de prêt d'un véhicule, de garagiste,  de rapatriement des passagers, de frais d'hébergement, de frais médicaux, etc. En cas d'accident, vous pouvez user de la garantie assistance.

Bien choisir la garantie assistance

Cette garantie change selon le contrat. Elle peut être accompagnée d'une franchise kilométrique, une limite au-delà de laquelle la garantie n’intervient pas. À titre d’exemple, si vous tombez en panne à 30 km de votre maison et que la garantie n’entre pas en jeu qu'à plus de 60 km de chez vous. Ainsi, vous devez alors opter pour une garantie panne 0 km afin d’être dépanné en toutes occasions et à n’importe quelle distance de votre domicile. Mais attention, en cas de panne d’essence, vous ne serez pas couvert. Aujourd’hui, certains assureurs incluent les pannes d'essence et la crevaison dans les contrats d’assurance auto. La garantie assistance doit aussi être appliquée aussi aux passagers de la voiture. Si vous roulez à l'étranger, il faut vérifier les plafonds des frais de rapatriement, car ils sont parfois sous-évalués et c’est vous qui devez régler la différence.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES