Assureurs Prévention présente sa nouvelle campagne

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Assureurs Prévention présente sa nouvelle campagne

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Assureurs Prévention présente sa nouvelle campagne

|
Consultations : 823
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Face aux mauvais chiffres de sécurité routière enregistrée l’année dernière et au cours des 6 premiers mois de 2015, l’association Assureurs Prévention vient de lancer une nouvelle campagne déployée à la télévision et sur Internet baptisée « Sur la route, assurons-nous de transmettre les bons gestes ». Coup de projecteur.

De mauvais exemples routiers

Selon l’étude menée par Assureurs Prévention, 86 % des parents confessent déjà avoir eu une attitude assez peu exemplaire en présence de leur enfant alors même qu’ils se trouvaient au volant de leur véhicule. Ainsi, 63 % d’entre eux disent s’être déjà emportés contre d’autres usagers du réseau routier et 56 % ont déjà dépassé les vitesses autorisées.

Les comportements reprochables des parents s’expliquent pour l’essentiel par la confiance qu’ils ont dans leur conduite mais aussi par les contraintes liées aux horaires. Ainsi, parmi ceux qui déclarent conduire entre 2 et 3 heures sans aucune pause, 51 % disent ne pas avoir ressenti le besoin de s’arrêter et 37 % avaient hâte d’arriver à destination.

En outre, 46 % des parents qui ont conduit après avoir consommé plus de 2 verres d’alcool se sentaient capables de prendre la route.

Concernant la conduite en état de fatigue, ils évoquent pour se justifier le besoin d’arriver à une heure donnée (39 %) et le fait qu’ils considèrent que cela ne les empêche pas de conduire (24 %).

A noter toutefois que certains comportements à risques ont enregistré une baisse plutôt significative :

  • 46 % des parents avouent avoir conduit en étant fatigué (ils étaient 54 % l’année dernière) ;
  • 35 % disent avoir conduit plusieurs heures sans pause (ils étaient 48 % en 2014) ;
  • 25 % ont utilisé leur mobile pour téléphoner (contre 48 % l’année dernière) ;
  • 15 % ont envoyé des messages avec leur téléphone (contre 23 % en 2014).

Ecouteurs, oreillettes et casques audio

Figurant parmi le plan de 26 mesures de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, l’interdiction du port d’écouteurs, d’oreillettes ou encore de casques audio pendant la conduite est entrée en vigueur le 1er juillet 2015.

C’est tout naturellement qu’Assureurs Prévention a sollicité les conducteurs au sujet de cette mesure pour mesurer leur ressenti et leurs connaissances en la matière.

Ainsi, l’on apprend que 94 % des personnes interrogées savent qu’une telle mesure existe désormais. D’ailleurs, les trois quarts d’entre eux l’approuvent.

Parmi les conducteurs qui ont annoncé téléphoner en conduisant, 46 % ont changé d’attitude après l’annonce de cette nouvelle mesure. Plus précisément, 34 % d’entre eux ont purement et simplement arrêté de téléphoner au volant et 12 % utilisent un kit mains-libres intégré comme l’y autorise la loi. En revanche, 22 % persistent à utiliser leur téléphone à la main ou avec des écouteurs.

 

 

 

La vitesse encore épinglée

Qu’ils soient seuls ou accompagnés d’autres personnes, ce sont deux conducteurs sur trois qui avouent avoir déjà dépassé les vitesses autorisées.

En tête des raisons avancées pour justifier un tel comportement, l’on trouve l’inattention (60 %) et le retard (24 %). Cette dernière « excuse » est invoquée par 35 % de ceux qui conduisent en présence de leurs enfants.

Enfin, parmi les conducteurs qui n’ont pas respecté les vitesses autorisées, 97 % ont déjà commis un excès inférieur à 10 km/h, 73 % un excès entre 10 et 20 km/h, 21 % un excès entre 20 et 50 km/h et 5 % un excès supérieur à 50 km/h.

Sensibiliser les parents

Face à ces incivilités routières, la nouvelle campagne d’Assureurs Prévention s’accompagne d’un sport publicitaire qui met l’accent sur la vitesse au volant.

Assureurs Prévention : découvrez sa nouvelle campagneIl rappelle l’importance de se conformer aux limitations de vitesse et de faire preuve d’une vigilance redoublée pour sa sécurité, celle des autres conducteurs mais aussi celle de ses proches.

A l’heure des grands départs en vacances, Assureurs Prévention reprend la parole sur la transmission des comportements routiers pour sensibiliser les parents grâce à sa nouvelle campagne diffusée à la télévision et sur Internet.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS