Assurance auto

Auto : 1 000 bornes de recharge Autolib' seront accessibles aux particuliers

Publié par le

Autolib' : 1000 bornes accessibles dès le 1er décembre

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé ce 10 octobre, la remise en service de 1 000 bornes de recharge dans la capitale. Parallèlement à cette annonce, les véhicules en libre-service Moov'in.Paris sont désormais disponibles.

1 000 bornes de recharge en accès libre à compter du 1er décembre

Le service Autolib’ s’est arrêté  depuis plusieurs semaines et cela fait autant de temps que les bornes de recharge ne sont pas disponibles. Mais cela va bientôt changer. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé la remise en service de 1 000 bornes de recharge dans la capitale. Des bornes en accès libre pour les professionnels et particuliers à compter du 1er décembre.  Pour utiliser l’une de ces 1 000 bornes, les utilisateurs devront payer 10 € par mois.

Cette solution n’est cependant que provisoire précise la mairie. Cette dernière prévoit en effet de remplacer les bornes de recharge existantes par des modèles plus récents et plus performants, rapporte BFMTV. De nouvelles bornes que les nouveaux opérateurs d'autopartage pourront utiliser. À terme, la mairie explique que 1 500 véhicules doivent être mis en service à Paris d’ici 2019. En attendant, les opérateurs d’autopartage devront se contenter des 1 000 bornes remises en service.

Ada et Renault lancent dès ce mercredi leur service Moov'in.Paris

Franciliens, Parisiens et autres touristes attendaient impatiemment la succession. Depuis aujourd’hui, mercredi 10 octobre, le service d'autopartage lancé par Renault est disponible. Les Parisiens peuvent donc librement conduire l’une des 120 voitures électriques Renault Zoe ou Twizy. Pour en réserver une, il suffit de télécharger et s’s’inscrire sur l'application Moov'in.Paris, puis de réserver un véhicule à proximité. Contrairement aux véhicules Autolib’, les utilisateurs n’ont pas à chercher un emplacement dédié. Ces automobiles en libre-service n’ont pas besoin d’être branchées.

Les véhicules Moov'in.Paris. devront bientôt faire face à la concurrence de PSA et de son service d’autopartage baptisé Free2Move. A la fin du mois d’octobre, 500 Citroën C-Zéro et Peugeot iOn500 sillonneront les rues de la capitale. La concurrence ne sera néanmoins pas que Française. Un troisième est dernier constructeur prévoit de proposer ses services. Le groupe Daimler, associé à BMW, devrait bientôt lancer son application Car2Go. Le service comprendrait entre 400 et 500 Smart EQ fortwo.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES