Assurance auto

Auto : 70 % des Français se rendent au travail en voiture

Publié par le

L'auto premier moyen de transport pour se rendre au travail

La voiture, ça vous fait penser à quoi ? La hausse des prix du carburant est devenue le premier sujet de conversation des Français, et ce pour différentes raisons. Si le fait que le pouvoir d’achat soit impacté et que le sentiment de toujours donner plus sont relativement prégnants, la protestation s’intensifie aussi parce que les Français n’apprécient que trop peu que l’on touche à leur auto. Une voiture qui est aujourd’hui indispensable.

La voiture reste le premier moyen de transport, même pour les trajets très courts

Dans notre pays l’importance de la voiture est indiscutable. Pour preuve, la popularité du mouvement contre la hausse des prix du carburant ; un mouvement qui a réussi à prendre dans tout l’Hexagone et ce en l’espace de quelques jours. Si la voiture est aussi importante aux yeux des Français, c’est surtout parce qu’elle est devenue indispensable. S’il est vrai que certains trajets pourraient être effectués autrement, l’automobile reste privilégiée par les Français.

Une étude de l’Insee datant de 2015 et remise sur le devant de la scène par le journal Libération montrait notamment que pour se rendre au travail, les Français étaient 70 % à choisir la voiture. Et ce même pour les trajets les plus courts. Que ce soit sur des distances de moins de 3 km, de moins de 5 km ou de plus de 5 km, 4 travailleurs sur 5 optent pour l’auto. Cette importance est encore plus flagrante à la lecture d’une autre donnée : pour les trajets de moins de 1 km, 58 % choisissent de se déplacer en voiture.

Une utilisation différente selon la taille de la commune

Pour David Lévy, référent scientifique au département de l’action régionale de l’Insee, plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène. L’arrivée du covoiturage notamment. S’il a changé quelques habitudes, la voiture reste toujours indiscutable. Les Français ont en effet pris l’habitude de partager leur auto. « Les gens qui font des trajets très courts font souvent du covoiturage au sein de la famille pour déposer le conjoint à son bureau, les enfants à l’école », indique David Lévy à Libération. Autre explication, les parkings. Pouvoir se garer au travail encouragerait les Français à utiliser leur auto.

Des disparités sont toutefois à signaler. L’importance de la voiture diffère en effet selon la taille des villes. « Plus la commune est grande, plus l’usage de la voiture diminue, notamment en fonction de l’offre de transports en commun », indique David Lévy. Les facteurs sociaux, économiques et culturels sont également à prendre en compte. Les ouvriers sont par exemple plus nombreux que les autres à avoir recours à l’automobile. Là encore il y a une explication : « Généralement les ouvriers sont ceux qui travaillent le plus loin de leur domicile et loin des pôles urbains, avec peu d’offre de transports en commun. Ils sont donc obligés de prendre la voiture ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES