Assurance auto

Auto : à Paris la circulation diminue mais pas les temps de trajets

Publié par le

A Paris la circulation a diminué de plus de 30 % depuis 15 ans

Alors que depuis 15 ans, le trafic intra-muros à Paris a diminué de 34 %, les temps de trajet sont eux restés stables. Ces derniers représentent en moyenne 40 minutes par jour, d’après une étude du fabricant de GPS Tomtom Telematics.

Un temps de trajet moyen de 40 minutes par jour

Moins de voitures à Paris. D’après l'Observatoire des déplacements à Paris cité par Le Parisien, la circulation intra-muros à Paris a diminué de 34 % entre 2002 et 2017. Plus récemment le trafic a diminué de 6,5 % entre janvier et mai 2018. Alors que l’on pouvait penser que ce phénomène allait induire un temps de trajet réduit, ce n’est pas le cas. Selon une étude du fabricant de GPS Tomtom Telematics, les temps de trajet de baissent pas et représentent depuis une dizaine d’années en moyenne 40 minutes par jour.

Le nombre de chantiers lancés à Paris en 2018 a augmenté de 70 %

Comment expliquer une situation aussi paradoxale ? Moins de véhicules mais toujours autant de bouchons ? Pour le quotidien l’un des premiers facteurs qui pourrait expliquer une telle situation est le nombre élevé de travaux dans les rues de la capitale. En un an, leur nombre a augmenté de 70 %. Pour le seul mois de décembre la mairie de Paris en dénombre une cinquantaine « très perturbants ».

Les chantiers ne sont pas pour autant la seule raison. « Depuis une quinzaine d'années, la réduction du trafic automobile va moins vite que celle de l’espace dédié à la voiture », indique au quotidien Jean-Pierre Orfeuil, professeur émérite à l’École d’urbanisme de Paris (EUP). On peut également évoquer l’augmentation du nombre de livreurs à domicile ou bien encore l’apparition d’applications comme Waze qui peuvent conduire à une saturation des rues de la capitale.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES