Assurance auto

Auto : Airbus dévoile la vidéo du premier vol de son taxi volant

Publié par le

Le premier vol de Vahana a été réalisé au centre d'essais de Pendleton dans l’Oregon

Le constructeur aéronautique européen Airbus vient de dévoiler la vidéo du premier vol de son taxi volant. Durant cet essai effectué le 31 janvier aux Etats-Unis, l’aéronef s’est élevé à 5 mètres au-dessus du sol. Il devrait être commercialisé à partir de 2020.

Des essais réalisés dans l’Oregon, aux Etats-Unis

Il y a du nouveau pour la voiture volante. Vahana, le taxi volant autonome d’Airbus a réalisé son premier vol le 31 janvier 2018. Le constructeur aéronautique vient de dévoiler la vidéo de cet essai effectué au centre de Pendleton, dans l’Oregon (Etats-Unis). On peut y voir l’aéronef effectué un vol stationnaire de 53 secondes à 5 mètres au-dessus du sol. Pour réussir ce vol, Vahana avait déjà été testé au sol. Après des essais concluants, ce taxi volant de 745 kilos a pu prendre de la hauteur grâce à sa technologie. Cet engin 100 % électrique est équipé de 8 rotors inclinables, à l’arrière et à l’avant. Ce dispositif permet à Vahana de se stabiliser et de décoller et atterrir à la verticale.

Avec ce premier vol réussi, la filiale américaine d’Airbus A³ compte effectuer plusieurs essais complémentaires. Pour cette première en conditions réelles, il n’y avait pas de passagers à bord a indiqué Le Figaro. Avant de faire monter quelqu’un à bord, Airbus compte effectuer des tests en mouvement afin de valider les capacités de déplacement de Vahana. Une fois ce vol réussi, des passagers pourront monter dans la cabine. La commercialisation est prévue pour 2020.

 

 

Le taxi volant annoncé comme l’avenir de la mobilité des voyageurs

Ce taxi volant autonome devrait pouvoir parcourir une distance de 100 kilomètres et atteindre les 200 km/h. Le tout avec des passagers à bord bien entendu. Pour Rodin Lyasoff, responsable du projet, cet objectif réalisable permet de placer Airbus en tête de la course à l’auto volante : « cela démontre que nous sommes capables de développer une innovation significative avec un calendrier agressif, dans le but de fournir un véritable avantage concurrentiel à Airbus ».

Pour Airbus cet aéronef a un réel avenir. Avec Vahana, les voyageurs pourraient accéder aux aéroports sans avoir besoin de prendre une voiture, et donc éviter les bouchons urbains. Une véritable innovation pour la mobilité de ces voyageurs. C’est d’ailleurs pour cela que le constructeur aéronautique européen n’est pas le seul à se lancer dans le développement de taxi volant. Il y a quelques jours, la firme chinoise Ehang a publié des images de son taxi volant, le EHang 184. Ce drone quadrirotor a déjà réalisé un vol avec des passagers.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES