Assurance auto

Auto électrique : Daimler investit 20 milliards d'euros dans les batteries

Publié par le

Daimler va consacrer 20 milliards d'euros à l'achat de batteries

Après Volkswagen et son investissement de 40 milliards d’euros dans les technologies du futur, c’est au tour de Daimler de se positionner dans la course à l’auto électrifiée. Le groupe automobile Allemand a annoncé qu’il allait investir d’ici 2030 20 milliards d’euros dans l’achat de batteries.

La course à la voiture électrifiée

L’offensive de Daimler. Faire face à la concurrence dans la course à la voiture électrifiée demande des investissements, et cela Daimler l’a bien compris. Alors que Volkswagen a annoncé investir 40 milliards d’euros dans diverses technologies d’avenir, la maison-mère de Mercedes a annoncé qu’elle consacrerait d’ici 2030 une enveloppe de 20 milliards d’euros pour acheter des batteries. « Avec des commandes importantes de cellules de batteries jusqu’en 2030, nous avons posé un nouveau jalon important pour l’électrification de nos futurs véhicules électriques de la marque EQ. C’est ainsi que nous assurons, avec nos partenaires, l’approvisionnement de notre réseau mondial de production de batteries, aujourd’hui et à l’avenir, avec les technologies les plus récentes », a expliqué Wilko Stark, membre du comité de direction de Mercedes-Benz Cars.

130 modèles hybrides ou électriques lancés d’ici 2022

Avec un objectif annoncé de 130 modèles hybrides ou électriques lancés d’ici 2022, le groupe automobile Allemand a décidé de frapper fort. D’autant plus que certaines de ces voitures nécessiteront des produits de hautes technologies. Des produits que Daimler achètera selon toute vraisemblance à des entreprises coréennes ou chinoises. Si aucune précision n’a encore été apportée, Daimler pourrait se tourner vers ses fournisseurs habituels comme le Chinois CATL ou le Coréen LG Chemicals. Au vu des investissements consentis et de l’importance des batteries, Daimler compte toutefois diminuer sa dépendance vis-à-vis de ces entreprises Asiatiques. Le géant Allemand développe en ce sens ses propres technologies dans certaines de ses usines.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES