• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Auto et malus : trouvez la bonne assurance !

Publié par le , Mis à jour le 06/05/2014 à 09:06

Il est évident qu’avec un malus élevé, un conducteur a du mal à trouver une assurance auto pas chère. En effet, avec un tel profil, il n’est pas évident de trouver une formule à tarif abordable. Toutefois, il existe quand même quelques solutions pour ne pas avoir à payer le prix. Explications.

Comment dénicher une assurance moins chère ?

Généralement, le prix d’un contrat d’assurance auto malussé peut être le double d’un contrat « classique ». Pourquoi ? Parce que l’assureur prend plus de risques avec un tel profil d’automobiliste.

Pour trouver un tarif d’assurance intéressant, la meilleure solution est de faire jouer la concurrence et l’utilisation d’un comparateur d’assurances auto est fortement conseillée. En effet, cet outil aide à comparer de nombreuses formules d’assurance, notamment celles spécialement pensées pour les conducteurs malussés.

A l’heure du choix, il est par exemple possible de faire jouer le montant de la franchise pour limiter le prix. Toutefois, il faut préciser qu’en cas d’accident la part prise en charge par l’assurance sera peu important, l’essentiel devant être supporté par l’assuré.

En outre, s’agissant de la voiture, il vaut mieux opter pour les petits modèles en lieu et place des grosses cylindrées. Faites également l’impasse sur les voitures haut de gamme qui sont parmi les plus chères à assurer.

Le système d’assurance malus

Pour venir en aide aux conducteurs malussés qui ont du mal à retrouver une assurance auto bon marché, certains assureurs et courtiers se sont spécialisés pour proposer des offres adaptées que l’on retrouve sous l’appellation « assurances malus ». 

Peu importe la raison du malus (conduite sous l’emprise d’alcool ou de substances stupéfiantes, excès de vitesse, retrait de permis,…) ces compagnies d’assurance spécialisées acceptent toujours ces automobilistes. Seuls la récidive, la conduite sans assurance et l’âge avancé au-delà de 70 ans sont refusés.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES