Auto : fini le trafic de points de permis !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Auto : fini le trafic de points de permis !

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Auto : fini le trafic de points de permis !

|
Consultations : 1515
Commentaires : 0
Acheter ses points de permis sur le Net
Les conducteurs imprudents flashés pour excès de vitesse avaient trouvé le moyen de conserver leurs points : les acheter à d’autres conducteurs. Basée sur de fausses déclarations aux forces de l’ordre, l’astuce est évidemment illégale. C’est désormais terminé, un service spécial a vu le jour. Objectif : traquer les vendeurs.

Un service spécial contre les vendeurs de points sur Internet


Afin de lutter efficacement contre ces vendeurs illégitimes, la police a développé un service spécial, pour le moment composé d’une quarantaine de personnes qui prospectent sur Internet pour la région parisienne ainsi que pour la capitale. Le service devrait s’étendre peu à peu à l’échelle nationale.

Cette unité spéciale a pour mission de traquer les vendeurs de points sur le Net en contactant les fournisseurs d’accès à Internet afin de se procurer l’adresse postale du vendeur.

La police a annoncé que les contrevenants seraient désormais poursuivis en justice. Selon Le Monde, quatre personnes auraient déjà été interpellées.

Que risquent-ils ?


La police se charge désormais de traquer ces vendeurs de points dans l’illégalité car cette pratique favorise les risques sur la route. Certains conducteurs profitent de ces ventes illégales pour faire des excès de vitesse sans finalement jamais être pénalisés.

A commerce illégal très lucratif, sanction exemplaire : les vendeurs pris la main dans le sac risquent jusqu’à un an d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. 

Le mot d’Assurland : une suspension de permis pour (excès de vitesse entre autre) a des conséquences sur l’assurance auto. Si le conducteur imprudent n’est pas dans l’obligation d’avertir son assureur actuel, il sera contraint de le signifier lors de la souscription d’une nouvelle assurance voiture. De manière générale, les assureurs refusent d’assurer ce type de conducteur. Réfléchissez-y donc à deux fois !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS