Assurance auto

Auto, habitation : que vous promettent les assurtech ? Quelles économies sont possibles ?

Publié par le , Mis à jour le 10/05/2021 à 15:17

Luko, Leocare, Wilov… Ces noms à consonance anglaise vous sont-ils familiers ou pas du tout ? Ce sont les noms d’un nouveau type de compagnies d’assurances digitales, aussi appelées « assurtech », « néoassurances » ou encore « néoassureurs ». 

Vous le comprenez : elles sont nouvelles (moins de dix ans d’existence) et misent beaucoup sur les nouvelles technologies. Les contrats d’assurances proposés sont en effet 100% digitaux, c’est-à-dire qu’ils peuvent être signés, gérés (voire résiliés) directement depuis le site internet ou l’application mobile de l’assureur. Les offres de ces nouvelles assurances sont disponibles sur nos comparateurs, notamment en auto et en habitation, et elles vous promettent des économies sur vos cotisations d'assurances.

Les assurtech : une promesse d’économies sur son assurance auto ?

Avec ce fonctionnement 100% en ligne, les assurtech réalisent d’importantes économies : elles n’ont pas à payer, par exemple, d’agences « physiques », comme les compagnies d’assurances traditionnelles. D’où les tarifs intéressants qu’elles peuvent vous proposer : en assurance multirisque habitation, Lovys revendique des tarifs de 20 à 30% moins chers que les assureurs « classiques », de son côté, Luko annonce 15 à 20% d’économies.

Pour vous donner une idée des prix qu’il est possible d’obtenir, nous avons réalisé une simulation pour une assurance auto. Sur ce marché, en France, on trouve trois assurtech : Leocare (startup française, propose aussi de l’assurance habitation, 20 000 assurés), Lovys (start-up portugaise, propose aussi des assurances habitation, animaux, smartphones, 20 000 assurés), et Wilov (startup française, spécialisée dans l’assurance auto à l'usage).

 

  Leocare Lovys Wilov
Tarif annuel* 389 € 512 € Abonnement mensuel 29,40 € + forfait à 1,40 € les jours où vous roulez
Franchise bris de glace 4 niveaux (50, 75, 100 et 150 €) : plus la franchise est élevée plus la cotisation auto baisse. 4 niveaux : 0, 38, 75  et 150 € 70 € pour un remplacement de vitre, gratuite pour une réparation
Déclaration de sinistre par photo/vidéo Oui Oui Oui
Résiliation de contrat en ligne Non Oui Oui
Géolocalisation d'une dépanneuse Oui Non Oui
Géolocalisation d'un réparateur agréé Non (pour l'instant)  Non Oui
Modifier ses options Oui (ajouter un conducteur, changer ses franchises, changement de formule) Non (pas de changement de contrat après souscription, mais possibilité de résilier chaque mois) Oui/Non (possibilité d'ajouter un conducteur secondaire, le niveau de franchise n'est pas modulable et il n'existe qu'une formule : tous risques)
Particularités Les échanges se font par mail et chat en ligne, prise de rendez-vous pour un entretien téléphonique avec un conseiller Les jeunes conducteurs (moins de 24 mois d'assurance) ne sont pas encore assurables Le prix de la cotisation est calculé grâce à un boitier connecté, qui déclenche le forfait journée

*Tarif obtenu pour une formule tous risques et un profil d'une femme de 40 ans résidant à Lyon et possédant une Fiat 500 de 2015

 

Concernant les néoassurances habitation, un tableau récapitulatif similaire est disponible sur notre page pratique dédiée.

 

Au-delà du prix, pourquoi est-ce intéressant ?

Au-delà de leurs prix très attractifs, les assurtech comptent aussi attirer leurs clients par la grande simplicité et la grande lisibilité de leurs contrats. C’est pour cette raison que ces néoassureurs ont été particulièrement plébiscités depuis un an, et le début de la crise sanitaire : ils permettent en effet de souscrire en quelques minutes de chez soi, depuis son canapé.

Contrairement aux assureurs traditionnels, vous n’aurez pas une masse de papiers à remplir et parapher. Pour la déclaration d’un sinistre, c’est la même simplicité, en utilisant les apports des nouvelles technologies. Les quatre assurtech habitation présentes sur notre marché (Luko, Leocare, Lovys, Lemonade) proposent par exemple de déclarer vos sinistres directement en envoyant une photo ou une vidéo depuis votre smartphone. D’autres services toujours plus innovants garnissent aussi les offres : service de téléconsultation pour sa maison chez Luko, boitiers connectés et caméras embarquées chez Wilov…

Enfin, ces néoassurances se veulent aussi les plus transparentes possibles sur leurs contrats, pour prendre le contre-pied des assureurs traditionnels, dont le détail des garanties peut parfois sembler opaque. Dès la souscription, toutes vos garanties sont affichées de façon très lisible, et il est souvent possible de les moduler à sa guise : en assurance auto, Leocare propose par exemple d’ajouter un conducteur ou de changer de formule directement depuis l’application. Le souhait des assurtech est aussi de redonner la main aux assurés sur leurs contrats.

Assurtech : quelles limites ?

Les assurtech se veulent aussi très proches de leurs assurés, mais cette proximité est souvent virtuelle, elle se développe le plus souvent à travers des « chats ». En l’absence d’agences physiques, il est impossible de rencontrer un agent pour souscrire ou évoquer l’évolution de son contrat. 

De même, les services téléphoniques ne sont pas toujours les plus performants. Il faut donc être conscient qu’il faudra le plus souvent passer par un « chat » pour communiquer, et être à l’aise avec cette technologie qui vous fait parfois discuter avec… un robot. 

Enfin, il faut également savoir que les assurtech se focalisent surtout sur une niche de clientèle : des assurés plutôt jeunes et urbains et très connectés. Pour automatiser une partie de leurs processus, ils ont en effet besoin d’assurer des biens « communs » : en habitation, un bien atypique risque par exemple de ne pas entrer dans les cases.

En revanche, il ne coûte rien de passer par un comparateur pour voir les économies que vous pouvez réaliser, « si vous vous trouvez pile dans la cible il faut en profiter », résume Olivier Moustacakis, co-fondateur d’Assurland.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES