• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Auto : l'impact de la crise russe sur PSA et Renault

Publié par le

Cela fait quelque temps que le marché automobile russe est en déclin au niveau des ventes. Alors que Renault est sur le point de prendre le contrôle total d’AvtoVaz, PSA a vu ses ventes dégringoler en Russie. Coup de projecteur.

Renault-Nissan actionnaire majoritaire

Face au recul des ventes d’AvtoVaz, Renault-Nissan veut prendre les commandes de ce groupe russe dont les dernières performances sont peu reluisantes. Cette prise de contrôle total devrait se faire au mois de juin 2014.

Pour rappel, Renault-Nissan possède déjà la majorité (67,13 %) de Rostec, groupe appartenant à AvtoVaz. En fin d’année 2013, Renault-Nissan est devenu actionnaire majoritaire d’AvtoVaz, célèbre pour sa marque Lada. L’alliance a ainsi obtenu 63,64 % du capital du groupe russe avec une part de 48,2 % pour Renault qui était le seul actionnaire légal fin 2012 avec 25 % des parts.

A y regarder de plus près, il n’y a pas que les chiffres de vente d’AvtoVaz qui ont diminué. Tout le marché automobile russe est en berne et les ventes ont baissé de 12 % en 2013. Ce recul des ventes se poursuit en 2014 : le début de l’année est marqué par une chute de 6 % des ventes de véhicules neufs en Russie.

Des suppressions de postes

Le marché automobile russe a longtemps été cité en exemple et a même servi de modèle pour sa prospérité et sa santé de fer.

Il a pourtant connu une baisse résultant de la crise économique qui a lourdement sévi en 2013 dont la conséquence première est la perte de valeur de la monnaie officielle : le rouble.

AvtoVaz n’a pas échappé à cette crise et a vu les ventes de sa légendaire Lada reculer de 14 % depuis le mois de janvier 2014.

A noter que de la baisse a déjà été enregistrée en 2013 et représentait, à cette époque, 15 %. Pour redresser ses ventes, le constructeur envisage de supprimer 13 000 emplois au sein de son usine de Togliatti.

Envie de la meilleure assurance auto ? Mettez toutes les chances de votre côté et faites appel à un comparateur d’assurances. Cet outil, gratuit, permet d’accéder à de nombreuses offres et de se voir proposer des formules qui collent à ses besoins, profil et budget.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES