Assurance auto

Auto : L'UFC-Que Choisir appelle les assurés à demander des baisses de tarifs

Publié par le , Mis à jour le 20/11/2020 à 14:54
2680 vues 12 réactions Note

Le premier confinement a permis aux assureurs auto d'économiser 2 milliards d'euros.

L'association de consomamteurs UFC-Que Choisir a constaté dans un communiqué les économies réalisées par les assureurs auto durant le confinement, et appelle en conséquences les assurés à demander une baisse de leurs cotisations, mais aussi à faire jouer la concurrence en comparant en ligne.

Le secteur de l'assurance auto a mis de côté 2,2 milliards d’euros en 2020

En cette fin d’année la colère gronde chez les assurés. L’association de défense des consommateurs, l’UFC-Que Choisir, s’en est fait l’écho en demandant que soit reversées aux clients les économies réalisées par les compagnies d’assurance auto lors du premier confinement.

L’UFC-Que Choisir n’hésite pas à dénoncer un « enfumage des professionnels », alors que le secteur de l’assurance auto a pu mettre de côté 2,2 milliards d’euros cette année, mais que les tarifs pourraient, eux, selon une étude, augmenter de 2% en moyenne en 2021 : une hausse « aussi incompréhensible qu’inacceptable » pour l’association. 

La baisse de la sinistralité auto est bien réelle sur l'année

Déjà, en avril dernier, l’association souhaitait que le Gouvernement oblige les assureurs à reverser à leurs clients 50 euros par voiture et 29 euros par moto. Une juste compensation pour les assurés qui ont dû s’acquitter de leur prime d’assurance en mars et mai sans avoir pu sortir leur véhicule du garage.

C’est durant ces deux mois d’arrêt total du pays que les assurances ont réalisé d’importantes économies. On pense d’abord aux assureurs auto et moto, car les restrictions de déplacements ont empêché de nombreux sinistres : entre janvier et octobre le nombre d’accidents de la route a chuté de 14%. 

Assurland.com va plus loin en révélant que, selon la Sécurité Routière, la mortalité a baissé de 20% entre juin et septembre par rapport à la moyenne des cinq années précédentes. Moins d’accidents, et d’accidents graves d’autant plus, c’est moins d’indemnisations à verser aux assurés et donc plus de fonds épargnés par les assureurs.

Deux solutions : demander une baisse de prime et comparer en ligne

Maintenant que ces chiffres sont connus, l’UFC-Que Choisir rappelle la Fédération française de l’assurance (FFA) à sa promesse du 30 avril dernier : « S’il se trouve que les primes perçues ont été supérieures aux sinistres payés, cela se répercutera sur les tarifs de l’année 2021 ».

Bien à l’inverse, c’est une augmentation des tarifs qui serait attendue pour l’année prochaine. Pour s’y opposer, l’UFC-Que Choisir appelle les consommateurs à télécharger son courrier-type permettant de demander à son assureur une baisse de prime en raison du confinement, mais aussi à comparer en ligne pour souscire auprès d'assureurs plus vertueux. Car, comme l’a également reconnu le ministère de l’Economie et des Finances, « l’assuré a droit en cas de diminution du risque au cours du contrat à une diminution du montant de sa prime. »

Le problème soulevé par le « malus fidélité »

En plus d’un appel à la modération tarifaire pour 2021, l’association exhorte également les pouvoirs publics à agir contre la pratique du « malus fidélité », qui consiste, pour les assureurs, à réserver leurs ristournes à leurs futurs clients, plutôt qu'à les proposer à ceux qui leurs sont fidèles souvent depuis plusieurs années.

Toujours selon l’UFC-Que Choisir, les économies réalisées cette année auraient en effet servi à attirer de nouveaux assurés, au moyen de la publicité ou en leur offrant des remises en cas de signature : jusqu’à quatre mois offerts chez Axa ou la MAAF, par exemple. « Là où le bât blesse, note l’association, c’est que ces prix cassés sont financés par les assurés fidèles. »

Le tableau ci-dessous donne une idée de ces réductions* :

Assureurs Remises pour les nouveaux clients Remises pour les clients fidèles
AXA 4 mois de cotisations 0 euros
MAAF 200 euros 0 euros
Crédit agricole assurance 200 euros 0 euros
Générali 100 euros 0 euros
Allianz 2 mois de cotisation 0 euros
Groupama 10% de cotisation 0 euros
Crédit mutuel assurance 5% de cotisation 0 euros

*Source : UFC-Que Choisir, novembre 2020

Les assureurs auto ne sont pas les seuls à avoir fait des économies

Mais ce constat, qui parait évident pour l’auto et la moto, est également vrai pour les autres secteurs de l’assurance, comme le révèle Assurland. En santé par exemple, le recours aux soins et aux spécialistes en particulier, a diminué lui aussi durant le confinement, sans qu’on constate d’effet de rattrapage flagrant par la suite. Là aussi, ce sont autant de remboursement de soins d’économisés pour les mutuelles et complémentaires.

Enfin, en habitation, la généralisation du télétravail a lui aussi permis de diminuer le nombre des sinistres à domicile : moins de cambriolages, d’incendies ou encore de dégâts des eaux, car les particuliers étaient chez eux pour les constater. 

Vous pouvez aussi obtenir une baisse de cotisation en santé et en habitation

Selon nos estimations, le premier confinement a ainsi fait économiser aux assureurs près de 5 milliards d’euros : 2 milliards d’euros en assurances auto (chiffre avancé par l’UFC-Que choisir et admis par le ministère de l’Economie et des Finances), 300 millions en habitation du fait de la baisse des sinistres, et 2,6 milliards en santé de par la moindre consommation de soins courants.

A l’inverse, il faut toutefois remarquer que les assureurs ont subi de lourdes pertes sur d’autres métiers, notamment les assurances professionnelles. Mais pour les particuliers, comme le rappelle l'UFC-Que Choisir, le moyen d'obtenir une baisse de ses cotisations est bien de comparer en ligne, pour faire jouer la concurrence en auto, moto, habitation et en santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
12 RÉACTIONS
le bail 24/11/2020 à 17:41

A la recherche d'un nouveau contrat d'assurance auto, cet articles est très utile.

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 25/11/2020 - 11:48

Bonjour,

Nous vous remercions pour le compliment.

Si vous êtes à la recherche d'une assurance auto, nous vous invitons à remplir notre formulaire gratuit : https://www.assurland.com/assurance-auto.html

Bonne journée,

L'équipe d'Assurland

Aubrives 24/11/2020 à 12:05

Je vais me renseigner auprès d'autres assurances et faire jouer la concurrence .

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 25/11/2020 - 11:46

Bonjour,

N'hésitez pas à réaliser une comparaison d'assurance via notre formulaire : https://www.assurland.com/assurance-auto.html

Cordialement,

L'équipe d'Assurland

gouarin 24/11/2020 à 11:54
merci pour l'info
HARTER 24/11/2020 à 11:15
Je partage complètement cette étude. Nous nous trouvons devant des assureurs qui ne pensent qu'à facturer plutôt que faire participer leurs clients. Certains assureurs optent annoncer qu'ils sont une mutuelle.
de la concepcion Joseph 24/11/2020 à 10:51

Vous dites que mon commentaire a été accepté et publié. Non. Pourquoi demander des commentaires et les trier pour ne publier que ceux qui vont dans votre direction,?

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 25/11/2020 - 11:50

Bonjour,

Votre commentaire a été réfusé car il ne répond pas à notre charte éditoriale. En effet, vous avez utilisé les termes " racket" et "arnarque". Vous pouvez, bien evidement, écrire de nouveau votre avis sans indiquer ces mots.

Bonne journée,

L'équipe d'Assurland.com

Thomas 24/11/2020 à 10:44

Prix des assurances les moins chères

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 25/11/2020 - 11:45

Bonjour,

Nous vous invitons à remplir notre formulaire gratuit : https://www.assurland.com/assurance-auto.html

Cordialement

L'équipe d'Assurland.com

de la concepcion Joseph 24/11/2020 à 10:32
C'est ça la liberté d'expression bravo
BERTHOLET 24/11/2020 à 09:39
Toujours pareil, dans tous les domaines . Habitué aucune réduction Nouveau client grosse réduction Moralité rien ne sert d être fidèle dans ce bas monde

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES