Assurance auto

Auto : la nouvelle version de Google Maps signalera les radars

Publié par le

La nouvelle application de navigation pour mobile de Google Maps devrait signaler les radars

Sur le même modèle que l’application Waze, Google Maps devrait signaler les contrôles de police et radars. Reste que la loi Française interdit de localiser les contrôles de police.

Une fonctionnalité similaire à celle de Waze

Google Maps vous avertira. Actuellement en cours de développement, la nouvelle version d’application de navigation pour mobile de Google Maps devrait présenter plusieurs nouveautés. Parmi elles, une fonctionnalité « radars ». Selon le site américain Android Police et rapporté par BFMTV, cette nouvelle version devrait signaler les accidents mais également les contrôles de police et radars. Une fonctionnalité similaire à ce que propose Waze, propriété de Google. Sur le même aspect communautaire, ce sont les utilisateurs qui signaleront les accidents et les zones de contrôles.

Les Français plébiscitent les avertisseurs de radars

Si cette information est vraie, quelques questions subsistent. En France, la loi interdit de localiser les contrôles de police. Concrètement, l’arrêt de la Cour de cassation datant de 2016 précise que si signaler un radar est légal, utiliser un brouilleur ou détecteur est interdit. Dans les faits, les diverses applications de navigations avaient en effet dû retirer leurs fonctionnalités de signalement de radars. Une application comme Waze a donc arrêté d’afficher la présence de radars. Pour signaler leur présence, l’appli évoque des « zones de dangers ». Les utilisateurs signalent également la présence des forces de l’ordre.

Une solution que pourrait envisager Google Maps. Surtout que les avertisseurs de radars sont très largement plébiscités en France. D’après une étude menée par le comparateur d’assurance en ligne Minute Auto, 88 % des conducteurs de 18 à 45 ans en utilisent un. Pour preuve, en 2017 Waze comptait 7,4 millions d’utilisateurs réguliers en France. Et alors que le nombre de radars ne fait qu’augmenter, celui du nombre d’utilisateurs de ce type d’appli devrait suivre la même courbe.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES