• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Auto : le prix des carburants à la hausse

Publié par le

Au mois de mars 2014, le prix des carburants a atteint son niveau le plus bas en cinq mois. Toutefois, l’optimisme apporté par cette baisse a disparu depuis le 14 avril où une augmentation des prix a été constatée. Focus sur des prix de plus en plus élevés.

Le baril de pétrole à 101$

Tous les types de carburant sont concernés par cette hausse qui a commencé il y a plus de deux semaines et qui se profile toujours à l’horizon.

Le baril de pétrole WTI, par exemple, est récemment passé à 101$. Cette augmentation du prix est attribuée à la situation en Ukraine, l’un des premiers pays fournisseurs de pétrole WTI.

Les conducteurs ont également eu la surprise de constater que le prix du gazole a augmenté de 1,2 ct par litre depuis quelques semaines. Le prix moyen d’un litre de gazole se situe actuellement aux alentours de 1,325€. Outre le gazole, force est aussi de constater que les différentes stations de service ont appliqué la hausse de 1,1 ct par litre que les différents types d’essence connaissent.

Une hausse significative du sans-plomb 95-E10

Les chiffres de cette hausse du prix des carburants sont publiés par le site Carbeo. Selon ce dernier, la plus forte augmentation des prix revient à l’essence sans-plomb 95-E10. En effet, son prix a bondi de plus de 1,3 ct par litre et atteint 1,525 € par litre lundi dernier. Les deux autres types de sans-plomb, à savoir le sans-plomb 95 et le sans-plomb 98 ont également vu leur prix respectif passer à 1,534€ et à 1,58€.

Seuls deux types de carburant voient leur prix baisser : le GPL dont le prix a reculé de 0,2 ct et l'E85 dont le prix a chuté de 0,9ct.

Malgré ces hausses, les prix du carburant devraient se stabiliser un peu grâce au recul du prix du pétrole constaté ces derniers jours.

Essence ou diesel, votre véhicule mérite la meilleure assurance auto possible. Au-delà du fait qu’il s’agit là d’une obligation légale, cela permet d’être couvert si l’on a personnellement subi un préjudice, qu’il soit corporel ou simplement matériel. Bien entendu, la prise en charge variera avec la teneur de l’offre souscrite par vos soins.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES