• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Auto : les nouveautés higt-tech du CES 2018

Publié par le

Toyota profite du CES 2018 pour expliquer sa vision de la voiture autonome

Lancé en 1967, le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, est l’occasion chaque année de découvrir les innovations technologiques de demain. Un évènement incontournable pour les constructeurs automobiles désirant présenter leurs derniers prototypes.

Un florilège de voitures autonomes au CES 2018

La grand-messe du high-tech se déroule cette année du 9 au 12 janvier. Le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas est un évènement à ne pas rater pour les constructeurs automobiles. Une semaine avant le salon de Détroit, les constructeurs peuvent y dévoiler leurs dernières innovations. Comme attendu l’édition 2018 est marquée par la voiture autonome. Rinspeed vient par exemple d’y dévoiler le Snap. Ce véhicule composé d’une plateforme pouvant se déplacer de manière autonome peut facilement changer de carrosserie. Autre particularité : à l’intérieur ni commande, ni volant, juste un espace faisant penser à un véritable salon.

L’intelligence artificielle au service de l’auto autonome

Nvidia, le spécialiste des processeurs graphiques qui équipe notamment Tesla, a ses habitudes au CES. L’entreprise américaine profite de l’occasion pour promouvoir l'intelligence artificielle et son utilisation au sein des voitures autonomes. Une IA qui peut se développer grâce au cerveau humain. Par le biais d’électrodes placées sur la tête de conducteurs, Nissan veut faire apprendre à ses véhicules autonomes la réaction idoine dans certaines situations.

Les groupes automobiles ne veulent pas seulement que les voitures du futur réagissent parfaitement aux situations auxquels elles seront confrontées, ils désirent également qu’elles se garent toutes seules. C’est pour cette raison que l'équipementier ZF, en partenariat avec Nvidia, présente cette année le supercalculateur ZF Pro AI. Grâce à ce système l’auto pourra aller se garer seule mais aussi ressortir du parking à l’appel de son propriétaire.

Entre faisabilité ou non des prototypes présentés

Le constructeur automobile Toyota est également de la partie. Le groupe japonais profite du CES pour dévoiler un prototype de Lexus LS600hL mais également pour communiquer sur sa vision de l’automobile autonome. Pour Toyota cette dernière le conducteur doit rester maître du véhicule. C’est pour cela que le groupe a imaginé deux modes. Le premier, le mode Chauffeur, permettra à l’automobiliste de se faire conduire, et le second, le mode Guardian, laissera les commandes au conducteur qui sera tout de même encadré par des systèmes de sécurité pour éviter tout risque d'accident. Toyota a pour objectif d’atteindre un niveau 4 d’autonomie en 2020.

Alors que Toyota affiche clairement un objectif daté, il en est autrement pour l’e-Palette, le camion autonome de PizzaHut. La chaîne de pizzerias américaine s’est associé avec Toyota (encore lui) pour donner une certaine vision de la livraison de pizzas du futur. Alors que la livraison se fera par le biais d’un camion autonome, c’est la fabrication des pizzas qui est pour le moins originale. L’e-Palette propose de lancer la cuisson des pizzas une quinzaine de minutes avant d’arriver à destination. Un camion qui en fait certainement saliver certains mais peut en apeurer d’autres. On ne vous dira pas pourquoi, on vous laisse regarder la saison 4 de Black Mirror. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES