Auto : les voitures présidentielles aux enchères

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Auto : les voitures présidentielles aux enchères

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Auto : les voitures présidentielles aux enchères

|
Consultations : 1628
Commentaires : 0
voitures présidentielles aux enchères

Deux voitures présidentielles aux enchères

La Simca de Charles de Gaulle et la Citroën DS 23 de Valéry Giscard d'Estaing ont été mises aux enchères vendredi 4 février à Paris, à l'occasion du salon Rétromobile dédié aux véhicules anciens. Les collectionneurs qui veulent acquérir "un morceau d'histoire" peuvent se régaler avec la DS du Général de Gaulle échappant à l'attentat du Petit-Clamart en 1962 jusqu'à la CX de Jacques Chirac traversant Paris le jour de son élection à la tête de la France en 1995.

Depuis le général de Gaulle, les autres présidents ont réalisé qu'il avait gagné des voix en se montrant dans un véhicule décapotable lors de déplacements. Ils ont donc adopté la voiture. Le musée des voitures de chefs d'Etat, situé au château de Montjalin dans l'Yonne, et propriétaire des pièces à vendre a fermé à la fin de 2010, ce qui explique la vente des véhicules aux enchères.

Tant de symbolique dans une voiture

Les présidents apparemment n'étaient pas tous des passionnés. En effet, contrairement à Georges Pompidou qui aimait beaucoup les voitures, François Mitterrand "s'en moquait totalement", a déclaré Olivier Delafon, fondateur du musée. Selon Matthieu Lamoure, directeur d'Artcurial Motorcars, l'organisateur de la vente, les acheteurs de telles voitures sont des passionnés d'Histoire qui viennent voir des modèles souvent produits à très peu d'exemplaires.

La Simca du général de Gaulle est estimée entre 100.000 et 150.000 euros et la DS de Valéry Giscard d'Estaing entre 20.000 et 30.000 euros. Un prix partagé entre la valeur de la voiture mais aussi le morceau d'Histoire qu'elle représente.La perspective de voir de tels véhicules dans les rues reste toutefois faible car, ils sont avant tout destinés à être exposés dans des musées ou à être ponctuellement sortis à l'occasion d'un événement particulier.

Il est facile de comparer les offres d'assurance auto avec assurland.com alors prenez deux minutes et comparez les garanties et les tarifs des assurances.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS