Assurance auto

Auto : Londres instaure une « zone à ultra-basse émission » payante

Publié par le , Mis à jour le 09/04/2019 à 09:42

Une « zone à ultra-basse émission » payante créée à Londres

Alors que de nombreuses métropoles à travers le monde réglementent l’accès à leur centre, Londres a décidé de créer une « zone à ultra-basse émission » payante. Les conducteurs de véhicules polluants ou vieux devront régler une nouvelle taxe s’ils souhaitent circuler dans le centre de la capitale anglaise.

« Diminuer les émissions toxiques », Sadiq Khan

Une nouvelle idée pour lutter contre la pollution des centres villes ? Sadiq Khan, maire de Londres, a décidé de créer une nouvelle taxe dont devront s’acquitter les conducteurs de véhicules polluants et vieux qui souhaitent circuler dans le centre de la capitale anglaise. Cette « zone à ultra-basse émission » (Ulez) payante, instaurée depuis hier, lundi 8 avril, doit permettre de « diminuer les émissions toxiques et de rendre l'air de Londres plus sain pour des millions de personnes », a indiqué sur Twitter Sadiq Khan.

Les conducteurs doivent déjà s’acquitter de la « congestion charge »

Les propriétaires d’automobiles essence construites avant 2006 et ceux de voitures diesel construites avant 2015 devront payer 14,50 € par jour pour rouler dans cette zone. Les conducteurs de cars et camions devront quant à eux s’acquitter de la somme de 116 € par jour. Une somme importante, qui s’explique par le fait que Londres est aujourd’hui l'une des villes les plus polluées d'Europe. « Des milliers de Londoniens meurent chaque année prématurément en raison d'une exposition de longue durée à la pollution de l'air », explique le maire travailliste de la capitale britannique. La zone à ultra-basse émission devrait d’ailleurs s’étendre à l’ensemble de la ville à partir d’octobre 2021.

Cette nouvelle taxe vient remplacer la « T-Charge », également appelée « toxic charge, qui avait été créée en octobre 2017. Si cette dernière disparait, la « congestion charge » (un péage urbain) devra elle toujours être réglée. Cette taxe de 13,40 € est payée depuis 2003 par les automobilistes circulant dans le centre de Londres de 7 heures à 18 heures, du lundi au vendredi.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES