Assurance auto

Auto « propre » : la Métropole du Grand Paris propose une aide l'achat

Publié par le

Une nouvelle aide à l'achat pour les véhicules électrifiés

La Métropole du Grand Paris propose depuis le 1er octobre une aide pouvant aller jusqu’à 5 000 € pour l’achat d’une automobile dite « propre ». Cumulée à la prime à la conversion et au bonus écologique, la réduction finale peut atteindre 13 500 €.

Un remboursement pouvant atteindre 5 000 €

On vous encourage à acheter une voiture électrifiée. Depuis le 1er octobre, la Métropole du Grand Paris propose une aide pouvant pour l’achat d’une voiture « propre ». Une aide intitulée « Métropole roule propre ». Un remboursement également pratiqué par le département des Bouches-du-Rhône depuis le 1er novembre, rapporte BFMTV. Seule différence, si l’aide à l’achat pratiquée dans les Bouches-du-Rhône ne concerne que les véhicules électriques, celle du Grand Paris comprend en plus les voitures hybrides rechargeables ou fonctionnant à l’hydrogène ou au gaz GNV. Mais à combien s’élève cette aide ? Pour les deux collectivités, le remboursement en question peut atteindre jusqu’à 5 000 €.

Une aide proposée à 1 000 foyers

Dans le département des Bouches-du-Rhône, cette aide est sans condition de revenu ; ce qui n’est pas le cas pour le Grand Paris. Les résidents de cette collectivité peuvent en effet bénéficier d’une aide comprise entre 3 000 € et 5 000 €. La première, celle de 3 000 € est dédiée aux foyers payant plus de 14 % d’impôt sur le revenu, et celle de 5 000 € aux ménages non imposables. Pour en bénéficier, les automobilistes devront mettre au rebut leur auto diesel de plus de 12 ans (immatriculée avant le 1er janvier 2006) ou leur auto essence de plus de 21 ans (immatriculée avant le 1er janvier 1997). A noter que le prix d’achat du véhicule électrique ne doit pas dépasser les 50 000 €.  

Avec cette aide, les automobilistes souhaitant passer à l’électrique peuvent bénéficier d’une aide allant jusqu’à 13 500 €. Ce dispositif est en effet cumulable avec la prime à la conversion et le bonus écologique. Une facture qui s’avère donc bien moins élevée au final mais dont tout le monde ne pourra cependant pas profiter. Pour le Grand Paris, ce dispositif concerne ainsi 1000 bénéficiaires jusqu’en 2020. Avec cette aide, la voiture électrique va coûter moins cher qu'une thermique

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES