Assurance auto

Auto : quand le leasing attire les jeunes conducteurs

Publié par le , Mis à jour le 21/11/2019 à 09:42

Une location moyenne de leasing dure entre deux et trois ans

Les Français optent de plus en plus pour la location longue durée, aussi connue sous la dénomination anglophone « leasing » ou LOA (location avec option d'achat). Le jeune conducteur (moins de 25 ans) représente 40% de la clientèle de location longue durée. Mais si l'opération semble rentable, il faut en souligner quelques inconvénients.

Un tiers des voitures neuves vendues en leasing

Aujourd’hui, un véhicule neuf sur trois est pris en leasing. Il y a cinq ans, le chiffre n’était que d’un sur 20. Ce marché est de plus en plus important en France. Désormais, une grande majorité des Français préfèrent louer un véhicule plutôt que de l’acheter. Des mensualités négociables, pas de frais d’entretien, la possibilité de changer régulièrement de voitures, des services complémentaires… Bref, la formule a tout pour plaire.

Que ce soit pour l’automobiliste ou le constructeur, le leasing est une opération rentable. Cette pratique a tiré le marché automobile français vers le haut. Un tiers des voitures neuves sont vendues grâce à une formule de location. Des constructeurs tels que Tesla Motors, Mercedes, Smart Mini ou encore BMW tirent leur épingle du jeu.

Leasing jeune permis : possible ?

Le leasing voiture jeune permis, c'est possible ! Selon les dernières données, la location longue durée jeune conducteur fait mouche. 40% de la clientèle pratiquant le leasing jeune conducteur est âgée de moins de 25 ans. À l'inverse, 80% des seniors préfèrent acheter la voiture. Il faut bien dire que cette formule comporte de nombreux avantages.

En outre, le leasing jeune conducteur permet au novice de la conduite de rouler dans une voiture neuve qu'il n'aurait probablement jamais pu s’offrir tout en déboursant un loyer convenable et en assurant toutes ses charges. Outre cet avantage purement économique, il permet de ne pas s'engager dans l'achat d'une voiture, qui peut parfois s'avérer être une erreur. Ainsi, avec le leasing jeune permis, il disposera de la durée du contrat pour choisir ou non de conserver le véhicule.

Il n'est cependant pas rare que la souscription d'un contrat soit refusée à un jeune permis. En effet, un contrat de location longue durée jeune conducteur sera jugé par un organisme tiers, qui étudiera le dossier afin d'écarter les potentiels comportements à risques.

Le leasing peut aussi avoir quelques inconvénients

En terme de durée, une location moyenne dure entre deux et trois ans. En pratique, un conducteur peut louer un véhicule pour une durée de 24 à 60 mois. Le règlement se fait par prélèvements bancaires mensuels. À la fin de cette location, le client a la possibilité de restituer le véhicule, de l’acheter ou d'engager un nouveau contrat de location. Il faut savoir qu’un conducteur va débourser entre 100 et 1 000 euros par mois selon les marques, les modèles et les options. Les mensualités sont tout de même généralement inférieures à celles d'un crédit à la consommation.

Mais attention, le leasing a aussi ses inconvénients ! Les kilomètres supplémentaires reviendront par exemple aux frais du locataire. C'est un piège qu’il faut anticiper avant la signature du contrat pour éviter une facture salée ! La restitution est également un gros problème du leasing. En effet, la voiture doit être rendue dans « un état d’usure normal ». Cependant, les rayures, tâches, impacts seront facturés. En outre, il ne faut pas oublier que, même si la carte grise est au nom du conducteur et que ce dernier paie une assurance auto, il ne demeure que locataire du véhicule. Donc en cas d'accident ou de vol, il reste redevable des loyers. Le leasing est également considéré comme une charge du foyer, réduisant de facto la capacité d'emprunt du locataire.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES