• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Auto : un filon bien exploité au Maroc en 2010

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43
L’automobile est un secteur très prospère au Maroc. Entre les taxes, délivrance de cartes grises, des permis, distribution d’amendes ou encore TVA, l’automobile est un secteur florissant qui rapporte gros à l’Etat marocain. Combien ? 34,4 milliards de DH en 2010 (soit 3,01 milliards d’euros).

Auto : le business florissant du Maroc


Soyons clair, un secteur dont les recettes représentent près de 16,3% du budget général d’un Etat, c’est un business qui fonctionne ! Et c’est le cas au Maroc : les pièces détachées, l’importation de véhicules neufs ou d’occasion, toute cette activité rapporte gros à l’Etat. Les importations à elles seules représentent ainsi plus de 14 milliards de DH (soit environ 1,23 milliards d’euros). Les voitures neuves quant à elles ont atteint un chiffre d’affaire notable de 22 milliards de DH (soit 1,9 milliards d’euros).

Auto : la paperasse rapporte également !


Il n’y a pas que les véhicules eux-mêmes qui rapportent de l’argent à l’Etat. L’automobile, c’est également des taxes qui se traduisent par l’achat des vignettes (qui existent encore au Maroc) qui ont rapporté environ 1,3 milliards de DH. Le permis est également une source de revenus importante pour l’Etat. N’oublions pas l’indispensable carte grise qui elle a rapporté 59 millions de DH. La bête noire de tout automobiliste : l’amende représente également de bonnes recettes pour le Maroc, s’élevant non-officiellement à 450 millions de DH. L’Etat n’oublie pas non plus de taxer l’assurance auto en touchant 15 DH sur chaque contrat.
Avec les nouvelles dispositions engagées par l’Etat marocain, ces chiffres risquent de gonfler pour rapporter toujours plus au pays. 

En France, assurez efficacement votre véhicule en comparant les offres du marché grâce au comparateur d’assurance Assurland.com !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES