• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Auto : ventes en hausse en juillet 2015

Publié par le

Le marché automobile français a continué sur sa lancée positive au mois de juillet 2015 avec des ventes de voitures neuves en hausse de 2,3 %. Toutefois, au cours de cette échéance estivale, les constructeurs français d’automobile ont connu des fortunes diverses. Coup de projecteur.

Les particuliers achètent aussi

Après un mois de juin 2015 marqué par une hausse des ventes de 15 %, le marché auto français a continué à donner satisfaction en juillet 2015 avec une augmentation des immatriculations estimée à 2,3 % par rapport à l’année dernière à même époque.

Très précisément, ce sont 147 132 voitures particulières qui ont été vendues au cours de ce seul mois selon les chiffres dévoilés par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Du fait de ces bons résultats successifs, les constructeurs pensent relever à l’automne prochain la prévision de croissance pour l’heure fixée à 2 %.

Porte-parole du CCFA, François Roudier signale que les particuliers ont désormais pris la suite des entreprises dont les acquisitions expliquaient les bonnes performances enregistrées en début d’année.

Voitures hybrides et électriques

En juillet 2015, les constructeurs automobiles français n’ont pas tous été à la fête. Ainsi, si PSA a vu ses ventes bondir de 1,5 % au cours de ce mois, le groupe Renault a enregistré une baisse estimée à 9 %. D’ailleurs, la marque Peugeot peut se féliciter du succès de sa 308 qui le mois dernier n’a pas eu à rougir des performances réalisées par la Renault Clio IV et la Peugeot 208 qui apparaissent comme des « valeurs sûres » de leur catégorie automobile.

Autre enseignement de ces données chiffrées de juillet 2015 : les ventes de voitures hybrides et électriques ont encore progressé pour représenter 1,1 % des immatriculations réalisées au cours de ce mois.

Plus précisément, les immatriculations de véhicules électriques et hybrides rechargeables ont augmenté de 74,8 % et 281,3 % respectivement grâce à l’effet combiné de moyens de financement attractifs et de la prime à la casse. Au total, 1 299 véhicules électriques ont été écoulés en juillet 2015, soit 0,88 % du marché français sur le mois. Les véhicules hybrides, quant à eux, ont séduit 427 acheteurs pour représenter 0,29 % du marché.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES