Autolib' obligé de chercher un nouveau nom

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Autolib' obligé de chercher un nouveau nom

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Autolib' obligé de chercher un nouveau nom

|
Consultations : 1384
Commentaires : 0
mains-clés
C’est une info AFP : Autolib’, service parisien d’autos électriques en libre service, va devoir se trouver un nouveau nom. Pourquoi ? C’est la justice qui l’exige à la demande d’Europcar, leader européen de location de véhicules, qui a dénoncé une contrefaçon de sa marque AutoLiberté. Tour d’horizon de cette actu en marge de l’assurance auto.

La Cour dénonce des « actes de contrefaçon »

La marque Autolib’ est-elle constitutive d’une contrefaçon de la marque AutoLiberté ? Tel est le nœud du différend tranché par la Cour d’appel de Paris.

Dans un communiqué, Europcar révèle en effet : « La Cour fait interdiction, sous astreinte, à la Ville de Paris de poursuivre l'utilisation de la marque Autolib' et la condamne à réparer le préjudice causé à Europcar par ses actes de contrefaçon ». Une décision exécutoire que la Ville de Paris est tenue de mettre en œuvre malgré son pourvoi en cassation.

Car, la municipalité, « convaincue » qu’il ne peut exister « aucune confusion possible » entre les deux marques, ne compte pas en rester là et va solliciter la Haute Juridiction.

Bolloré renvoie la balle à la Ville de Paris

En écho à ces diverses déclarations, le groupe Bolloré, concessionnaire d’Autolib’ jusqu’en 2023, rappelle que la « marque Autolib' lui avait été concédée par la Ville de Paris. [...] C'est la Ville de Paris, par l'intermédiaire du Syndicat Mixte qui a choisi cette marque et en est donc responsable contractuellement ». Et Bolloré de souligner que la Ville sera aussi seule responsable des « conséquences financières pouvant résulter du changement de celle-ci » comme les bornes, le marquage sur les véhicules, les abris, les badges des abonnés ou encore les outils de communication.

AutoLiberté, ça ne vous dit rien ? Riche de 4 000 abonnés dans l’Hexagone, ce service est destiné aux « citadins qui souhaitent pouvoir disposer d'une voiture à la carte à travers un système d'abonnement très souple, tout en réalisant des économies », selon le mot d’Europcar.


L’avis d’Assurland.com : découvrez dans notre article Assurance auto : pourquoi préférer un véhicule propre les raisons pour lesquelles assurance automobile et voiture électrique se marient plutôt bien. Une affaire d’économie et d’écologie.


Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS