Assurance auto

Automobile : 45 000 demandes de primes à la conversion depuis janvier

Publié par le

45 000 demandes de primes à la conversion ont été enregistrées depuis janvier

Il s’agit d’un « véritable succès » pour le ministère de la Transition écologique. Selon ces chiffres, 45 000 primes à la conversion ont été enregistrées depuis le début de l’année. Parmi elles, 70 % bénéficient directement aux foyers non-imposables.

L’objectif des 100 000 primes à la conversion sera dépassé

L’élargissement de la prime à la conversion est un « véritable succès » selon les dires du gouvernement. Depuis le début de l’année 2018, 45 000 primes à la conversion ont été enregistrées. Des chiffres communiqués vendredi dernier par le ministère de la Transition écologique. Et alors que l’objectif initial était de 100 000 primes par an, le ministère estime qu’il « sera dépassé si les demandes de prime se maintiennent au niveau actuel ». Toujours selon les chiffres du gouvernement, 70 % des primes à la conversion distribuées ont bénéficié aux foyers non-imposables.

Une prime de 2 500 € pour l’achat d’un véhicule électrique neuf

Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, ne compte toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Dès samedi 19 mai sera lancée une campagne de communication sur le sujet. Avec pour objectif de « réduire efficacement les émissions de gaz à effet de serre et la pollution de l'air » ainsi que de réaliser « de vraies économies de carburant ».

Instaurée depuis le 1er janvier, la prime à la conversion, également appelée « nouvelle prime à la casse », permet aux Français de bénéficier d’une aide financière s’ils de leur automobile diesel d’avant 2001 ou essence d’avant 1997. Cette prime de 1 000 euros peut grimper à 2 000 euros pour les ménages imposables. Et si les Français en profitent pour acheter une voiture électrique neuve, cette prime est portée à 2 500 euros. Selon le ministère de la Transition écologique, ce dispositif devrait permettre d’économiser chaque année l’équivalent en CO2 de 10 000 allers-retours en avion entre Paris et New-York.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES