• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Axa Prévention : la conduite des français se dégrade

Publié par le

Selon le dernier baromètre Axa Prévention, le comportement des Français au volant se dégraderait. Ce constat est visible en seulement une année. Heureusement, il ne s’agit pas de tous les conducteurs. Explications.

Où sont les bons conducteurs ?

C’est la question qui reste après le constat mis en évidence par le 11e baromètre Axa Prévention.  En seulement une année, le taux de bon conducteur est passé de 51 % à 48 %. La dégradation de la conduite se fait à tous les niveaux :

  • L’utilisation  du téléphone au volant (avec ou sans kit main-libre) passe de 34 à 38 %.
  • La consultation et l’envoi de SMS au volant  passe à 23 %
  • L’utilisation du GPS via le téléphone hausse également passant à 27 %.
  • L’alcool au volant reste un fléau. 6 % de Français prend la route après la consommation de 4 ou 5 verres, un taux qui ne s’améliore pas. 26 % le font après 2 verres. Paradoxe puisque les Français jugent en même temps cette pratique dangereuse.
  • La conduite sous l’influence de la fatigue est un phénomène également plus fréquent passant de 47 à 50 %.

Assurance auto : de bons comportements

En matière d’âge, le baromètre met en évidence une amélioration de la conduite des 18/25 ans. Ces derniers utilisent de moins en moins le téléphone au volant (57 à 42 %).

Autre amélioration, les conducteurs français rouleraient moins vite en zone urbaine. Alors que la vitesse est limitée à 50 km/h, le taux d’automobiliste qui roulent à 65 km/h diminue, passant de 46 à 44 %.

Les passagers, qui accompagnent donc le conducteur semblent également apporter un mieux dans la qualité de conduite. Car les conducteurs semblent plus prudents. Le covoiturage va peut-être apporter un mieux en matière de sécurité routière. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES