Assurance auto

Baisse des ventes sur le marché de l'auto français en septembre

Publié par le

Automobile : les ventes ont chuté de - 12,8 % en septembre

Le marché automobile français a tourné au ralenti le mois dernier. D’après les données communiquées par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), les ventes de véhicules neufs ont diminué de - 12,8 % en septembre.

Les ventes de voitures neuves ont chuté de 12,8 % en septembre

L’écart entre les résultats du mois d’août et de septembre est énorme. Le mois dernier, les ventes de véhicules neufs ont dégringolé. Selon les chiffres du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le marché automobile français a en effet chuté de - 12,8 % par rapport à septembre 2017. Au total ce sont 148 752 automobiles qui ont été vendues.

Au final, c’est quasiment l’ensemble des acteurs du marché qui ont été impacté par cette baisse. Si la chute se limite à -7 % pour les marques françaises, elle tombe à - 17,8% pour Renault. Les livraisons de PSA ont elles progressé, mais de seulement + 2,6 %. Pour ce qui est des constructeurs étrangers, Volkswagen a été dans le dur. Les immatriculations de voitures neuves du groupe allemand ont dégringolé de - 34,4 %. Parmi ses marques la chute est particulièrement forte chez Audi (- 55,4 %) et chez Porsche (- 69,5 %). D’autres s’en sont mieux sortis et c’est notamment le cas de Toyota qui a progressé de + 11,7 %.

L’envolée artificielle du mois d’août n’est pas sans conséquence

Si les résultats du mois de septembre ne sont pas encore alarmants, l’écart avec ceux du mois d’août est impressionnant. La mise en place des nouvelles réglementations environnementales (WLTP) avait « obligé » les constructeurs à anticiper. Résultats : les ventes de voitures neuves en France avaient explosé de + 40 %. Une envolée artificielle en somme qui n’a pas été sans conséquence sur les résultats du mois dernier.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES